Genk perd deux points, Mouscron bat Bruges, Charleroi s'incline et Lokeren s'en va en beauté

Pour ses adieux à la Pro League, Lokeren a offert une victoire à ses supporters en s'imposant 3-1 face au Cercle de Bruges. La lanterne rouge a fait le show en première période avec trois buts (27e Amine Benchaib, 35e José Cevallos et 39e Ari Skulason). Serge Gakpe a ensuite réduit l'écart (3-1) à la 69e.

Le leader Genk, sans Pozuelo, d'abord mené 1-0 à Zulte-Waregem (un penalty transformé par Hamdi Harbaoui à la 13e minute), croyait avoir réalisé la bonne affaire du jour après avoir complètement renversé la situation grâce à Ruslan Malinovsky (1-1, 19e), Junya Ito (1-2, 38e) et Leandro Trossard (1-3, 60e). Mais il s'est ensuite relâché et Sandy Walsh, de la tête, à la 70e, puis encore Harbaoui, dans les arrêts de jeu (90e +3, 3-3) le lui ont fait payer cher.

Son dauphin, Bruges, n'en a pas profité pour faire le rapprochement. Les Blauw en Zwart se sont inclinés 1-2 face à Mouscron qui a donc conservé son brevet d'invincibilité en 2019.

L'Excel a mené 0-1 grâce à Selim Amallah, de la 33e à la 72e minute. Siebe Schrijvers a alors égalisé (1-1) pour les Brugeois. Mais Nemanja Antonov a définitivement redonné l'avance aux Hurlus d'un tir foudroyant du gauche à la 81e.

L'autre équipe du Top 6 qui perd des plumes est l'Antwerp. Les Anversois ne s'attendaient pas à une partie de plaisir à Courtrai mais ne s'attendait sans doute pas pour autant à perdre. Le marquoir est d'ailleurs resté vierge pendant 84 minutes, avant d'être débloqué par Julien De Sart, puis Felipe Avenatti (90e +4)

Enfin, Charleroi a terminé la phase classique sur une défaite 1-2 contre Eupen devant son public. Castro-Montes a ouvert le score très tôt pour les Pandas (7e). Victor Osimhen lui a répondu juste avant la pause (44e) mais cela n'a pas suffi aux Carolos pour redresser la barre. Youssa Msakni a en effet inscrit le but de la victoire des Germanophones à la 52e minute.

Retrouvez les articles sur les matches du Standard, d'Anderlecht et de Gand sur notre site ainsi que l'état des lieux concernant les playoffs 1 et 2 au terme de la phase classique.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK