Hannes Wolf: "Genk, pas européen ? On ne va pas se plaindre"

L'entraineur de Genk, Hannes Wolf, ne veut pas créer de polémique en cas d'arrêt de la Jupiler Pro League.
L'entraineur de Genk, Hannes Wolf, ne veut pas créer de polémique en cas d'arrêt de la Jupiler Pro League. - © Belga

L’entraîneur du KRC Genk Hannes Wolf a réagi aux conséquences pour son club de l’annulation de la fin du championnat de Belgique décidé par la Pro League en raison de la pandémie de coronavirus. Le club champion de Belgique ne sera pas européen la saison prochaine. "Il y a des destins bien pires. Ne nous plaignons pas maintenant", a confié le coach allemand lundi au magazine Kicker.

Genk est 7e du classement de la Jupiler Pro League après 29 journées disputées. La 30e journée et la totalité des play-offs ne seront pas jouées si la recommandation du Conseil d’administration de la Pro League est approuvée par son Assemblée générale le 15 avril. Le manque à gagner, que cette absence de saison européenne va provoquer, n’inquiète pas Hannes. Selon le technicien allemand, le KRC Genk n’aura pas à souffrir d’importants soucis financiers. "Le club est en bonne santé, après un certain temps nous pouvons y arriver", a déclaré Wolf, qui est retourné vivre avec sa famille à Dortmund. L’ancien entraîneur du VfB Stuttgart et du SV Hambourg, âgé de 38 ans, qui a succédé Felice Mazzu à la Luminus Arena en novembre dernier, a proposé de sa propre initiative au KRC de renoncer à son salaire.