Fred Rutten, le "cinquième choix" déchu

Fred Rutten, le "cinquième choix" déchu
Fred Rutten, le "cinquième choix" déchu - © YORICK JANSENS - BELGA

Fred Rutten ne terminera pas la saison avec le Sporting d'Anderlecht. L'entraîneur des Mauves et sa direction se sont séparés d'un commun accord. L'un de ses adjoints, Karim Belhocine, assurera l'intérim jusqu'à la fin des Play-Offs et sauver ce qui peut encore l'être.

Dès le départ, l'aventure de Fred Rutten à Anderlecht ne semblait pas faite pour durer. Débarqué in extremis juste avant le stage hivernal début janvier, le Néerlandais n'incarnait que le quatrième ou cinquième choix après les pistes avortées nommées de Boer, Cocu, Jol ou Hjulmand.

Rutten présentait l'avantage d'être expérimenté, libre et...hollandais, une priorité pour les dirigeants bruxellois et particulièrement leur nouveau directeur sportif Frank Arnesen.

Dans un premier temps, l'impression était positive : tactique simple et claire, communication directe. L'homme semblait capable d'assurer minimum l'intérim jusqu'à l'été, mais rapidement il s'est avéré incapable de redresser la barre d'un navire à la dérive.

Malgré le renfort de trois joueurs durant le mercato, Rutten n'a pas réussi à faire mieux que son prédécesseur, Hein Vanhaezebrouck. En cause, un manque global de qualité dont il n'est évidemment pas responsable, mais surtout des choix de joueurs contestables et des jeunes soudainement boutés hors de l'équipe, exception faite de l'étoile montante Verschaeren, 17 ans, révélation 2019.

Le 0/12 sanctionnant le début de Play-Offs d'Anderlecht et la probable absence du Sporting de la scène européenne la saison prochaine, ont eu prématurément raison d'un coach qui, en match, n'aura jamais paru très réactif ni impliqué.

Fred Rutten ne souhaitait plus faire partie du plan sportif l'an prochain, les deux parties ont donc décidé de cesser leur collaboration avec effet immédiat. Rutten ne sera même pas resté quatre mois à Anderlecht.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK