Franky Vercauteren : "C’est comme ça que j’aime voir Anderlecht, mais ça ne nous a pas aidés"

Anderlecht s’est imposé facilement contre l’Antwerp 1-4 lors de la 32e journée de Pro League. Une victoire saluée par leur ancien coach Franky Vercauteren.

Quand on tombe sur plus fort, il faut parfois l’avouer. C’est ce que Franky Vercauteren a lâché lors de l’interview d’après match après la défaite de l'Antwerp contre Anderlecht : "Je ne suis pas fâché. Que peut-on revendiquer quand on n’a pas presté comme il le fallait. Ça peut arriver d’avoir un mauvais jour. Je crois qu’à plusieurs moments on était en dessous. Je suis déçu de la défaite, mais on est battu par meilleur."

Et le coach de l’Antwerp d’ajouter sur les soucis lorsque l’Antwerp est mené : "On n’a pas bien commencé et on s’est repris. Mais il fallait augmenter la qualité car il y avait trop de déchets. Dès qu’on est mené, on a du mal à réagir et c’est là-dessus qu’on doit travailler. Car quand on est mené, on fait des choses que l’on ne doit pas faire dans le match et on perd les pédales. Il va falloir trouver le juste milieu."

Si l’Antwerp va devoir se remobiliser, Anderlecht a repris la 4e place au général. Une quatrième place synonyme de PO1. De quoi demander à Franky Vercauteren ce qu’il pense de son ancienne équipe. "Je les ai trouvés comme il devait être. Et c’est comme ça que j’aime les voir, mais ça ne nous a pas aidés aujourd’hui. S’il y a des PO1 avec quatre équipes, Anderlecht doit toujours être dedans."

Grâce à cette victoire, Anderlecht se hisse à la quatrième place et compte à présent 52 points. Les Mauves ont trois points d’avance sur Ostende. A deux journées de la fin de la phase régulière du championnat, le Sporting est désormais maître de son sort.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK