Footgate: Mogi Bayat et Laurent Denis libérés sous conditions

Dans le cadre du Footgate, le juge d'instruction a décidé de libérer sous conditions l'agent de joueurs Mogi Bayat, contre une caution de 150.000 euros. Le juge d'instruction n'a pas attendu la chambre du Conseil qui était prévue à Tongres vendredi. L'agent de joueurs a déjà payé la caution et devrait quitter la prison de Louvain ce mardi soir ou demain matin. Mogi Bayat reste inculpé de blanchiment et de participation à une organisation criminelle. Il était détenu depuis le 10 octobre. 

L'ancien avocat Laurent Denis sera également libéré sous conditions contre une caution de 20.000 euros. Il se réjouit de pouvoir se défendre près des siens et assure vouloir collaborer à l'enquête selon son avocat. De son côté, Thierry Steemans sera lui aussi libéré sous conditions contre 10.000 euros de caution.

"Le juge a en effet décidé de les libérer sous conditions, notamment celle de s'acquitter d'une caution", a confirmé le porte-parole du parquet fédéral.

Me Tom Bauwens, qui représente Mogi Bayat, confirme que son client a versé une caution de 150.000 euros. "Il a été libéré sous certaines conditions et les comparutions devant la chambre du conseil n'ont plus d'importance. Il doit respecter les conditions classiques comme rester à disposition des enquêteurs et ne pas quitter le pays."

Il n'est pas clair si Thierry Steemans en fera de même. S'il ne le fait pas, il devra comparaître devant la chambre du conseil de Tongres vendredi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK