Et si Waasland-Beveren avait été moins fair-play en début de saison ?

Et si? Et si Waasland-Beveren avait été moins Fairplay, en début de saison...
Et si? Et si Waasland-Beveren avait été moins Fairplay, en début de saison... - © Tous droits réservés

Comme nous le rappelaient nos collègues de la VRT hier après-midi, une saison se joue souvent sur un détail... Et ce détail aurait pu sauver Waasland-Beveren.

Rappel des faits. Lors de la 2e journée, le dimanche 4 août 2019, les waaslandiens rendent visite à l'Antwerp. Le score final de ce match de début de saison est sans appel : 4-1. DieuMerci Mbokani est déjà en très grande forme, il inscrit 2 buts et délivre un assist. Un match donc finalement sans encombre pour les anversois.

A une exception près... Robbe Quirynen, un jeune garçon de 17 ans, monte au jeu à la 78e. Il a pu goûter aux joies de la 1ere division. Problème? Il n'est pas sur la feuille de match. Waasland-Beveren aurait pu, aurait du déposer plainte. Et par conséquence, aurait peut-être récupéré les 3 points de ce match sur tapis vert. Ce ne sera pas le cas.

 "Nous avons laissé la priorité au sport", avait alors expliqué le club de Waasland-Beveren.

Ils s'en mordent sans doute les doigts aujourd'hui. Ces 3 points leur auraient permis d’être devant le KV Oostende. Qui serait alors aujourd'hui l'unique descendant de D1A de cette saison 2019-2020... Et si ? Et si Waasland-Beveren avait été moins fair-play, en début de saison ?

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK