Et si Nacer Chadli atterrissait... à l'Antwerp ?

Nacer Chadli
Nacer Chadli - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Nous vous parlions il y a quelques jours de l'intérêt du Club de Bruges envers Nacer Chadli, dont le prêt au Sporting d'Anderlecht se termine à la fin du mois de juin. Le médian belge appartenant à l'AS Monaco est très convoité. Où évoluera-t-il la saison prochaine ? Le dossier est complexe.

"Ce que Nacer veut, c’est du temps de jeu, notamment pour être prêt à disputer l’Euro avec la Belgique", nous expliquait récemment son entourage. La formation monégasque reste une véritable option, mais le 9e de Ligue 1 compte-t-il sur le Diable rouge ? Les plans de l'entraineur Robert Moreno sont-ils établis pour la saison prochaine ? Beaucoup de questions qui n'ont pas encore obtenu de réponses du côté de la Principauté.

La deuxième possibilité, ce serait un nouveau prêt au RSCA. Le médian de 30 ans, auteur de 8 buts et 5 passes décisives en championnat sous la vareuse mauve, a fait une très belle impression, portant à lui seul l'équipe lorsqu'il était 'fit'. Il a peut-être envie de poursuivre le projet et de continuer à apporter son aide à celui-ci. Le Sporting lui aurait fait une proposition de prêt, avec un salaire moins élevé que cette saison.

Enfin, la troisième porte ouverte, c'est naturellement un prêt (voire un départ) vers une autre formation. Bruges est sur le coup donc... ainsi que l'Olympiakos et l'Antwerp, raconte la DH ce mardi matin. Les Anversois ne seraient pas opposés à accepter le gros salaire de Chadli, en fin de contrat sur le Rocher en juin 2021, eux qui recherchent du renfort en attaque. Dieumerci Mbokani devrait filer en Chine, Kevin Mirallas ne reste pas et Didier Lamkel Ze est fort convoité.

De nombreuses données constituent ce dossier, la clé pour le résoudre se trouve plus que probablement à Monaco.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK