Edward Still après Louvain – Charleroi : "On commence à se comprendre les yeux fermés" mais "on va encore progresser"

Le Sporting de Charleroi n’a pu faire mieux qu’un partage face à Louvain ce dimanche ! Après une très bonne première mi-temps, les Zèbres ont connu 45 minutes plus compliquées alors que leur adversaire tournait mieux. Le coach de Charleroi était globalement satisfait, il voit du progrès dans son groupe, même s’il ne l’estime pas encore totalement prêt.


►►► À lire aussi : retrouvez toute l’actualité football

►►► À lire aussi : Pro League : Charleroi et Louvain partagent dans une rencontre animée et arrosée


La première réaction d’Edward Still, entraîneur de Charleroi : "J’ai quelques regrets. Mais ma première réaction c’est vraiment de la fierté par rapport à ce que l’équipe a montré, dans les deux mi-temps différemment. La première était pour nous, on a dominé, on a très bien bougé le ballon, les courses étaient excellentes. On a contrôlé la première mi-temps comme on comptait le faire. Si on rentre avec plus qu’un but d’écart à la mi-temps, le match est tout autre."

Un peu trop d’occasions manquées durant les 45 premières minutes : "On a vraiment mis OHL en difficultés là où on voulait le faire. ls ne trouvaient pas la réponse. Et puis, les changements qu’ils ont appliqués et apportés à la mi-temps. Mais c’est aussi une bonne équipe. On sait que dans tous les matches, l’adversaire va avoir des temps forts. Malgré leur domination, on était serein, on a bien défendu, dans le rectangle notamment. Hervé Koffi nous a sauvés une ou deux fois mais pas plus. Mais en deuxième mi-temps, malgré la domination d’OHL, on a encore eu des grosses occasions en contre-attaque et on aurait pu assommer le match. Au final, on est mitigé parce qu’on a le sentiment de frustration parce qu’on n’est pas passé loin et on aurait pu prendre plus. Mais on a respecté le plan de jeu qu’on avait mis en place et les joueurs ont tout laissé sur le terrain, il n’y a aucun doute là-dessus."

Mais pourquoi cette baisse de régime en deuxième mi-temps ? "C’est en partie dû à la qualité d’OHL, mais c’est aussi parce qu’on est toujours en phase d’apprentissage. Il y a beaucoup de choses qui sont nouvelles. Contre Saint-Trond je dirais qu’on a eu 30-35 bonnes minutes ici c’étaient 45 bonnes minutes et peut-être 5-10 bonnes minutes en deuxième mi-temps. On doit encore progresser. Au prochain match, contre l’Antwerp, on doit passer à 60-75 minutes. On n’est pas loin, mais c’est beaucoup de nouveautés. On met une grosse charge physique à l’entraînement. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte pour les joueurs et pour l’équipe pour arriver à 90 minutes abouties, ce qui est clairement notre objectif."

Le but est un régal entre Morioka et le petit nouveau, Adem Zorgane : "C’est superbe. C’est d’autant plus un sentiment positif pour tout le monde que c’est quelque chose qu’on a travaillé à l’entraînement. De voir que c’est fait en match… Ryo sait qu’Adem va arriver derrière lui. On voit qu’on commence à se comprendre les yeux fermés, on va continuer comme ça et être de plus en plus forts."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK