Edward Still après le partage de Charleroi : "J’ai senti ce soir que l’on était encore un pas en avant et plus proche de la victoire"

Charleroi a été mené sur sa pelouse, mais Charleroi a finalement pris un point face à l’Antwerp (partage 1-1). Les Carolos auraient mérité mieux au vu de la physionomie de la rencontre, dont ce poteau en fin de match.

"On n’était pas loin. Et ce bruit de poteau hante nos nuits, mais je pense qu’on a fait un match complet. On a dominé la première mi-temps. Le jeu proposé était agréable pour tous et on a mis l’Antwerp en difficulté. Ils ont dû changer de systèmes plusieurs fois. C’est un peu le même topo que contre OHL la semaine passée où il ne manquait pas grand-chose. Mais j’ai senti ce soir que l’on était encore un pas en avant et plus proche de la victoire", commence par expliquer Edward Still au micro d’Eleven Pro League.

Et d’ajouter : "Ce sont des détails dans ces tops matches. Le positif, c’est qu’on a contrôlé les choses et on a relativement bien géré nos points faibles. Je suis vraiment confiant que ces détails vont tourner en notre faveur, car c’est très facile de perdre un match comme celui-ci. On a vu le but qu’ils ont mis. Il faut aussi respecter le fait de ne pas avoir perdu et d’avoir pris un point."

Autre point de satisfaction pour le coach carolo, c’est que son équipe s’est montrée solide défensivement : "C’est quelque chose dont on est fier et qui est la base de tout le foot que l’on veut proposer. Ce n’est pas une solidité tactique, c’est vraiment des principes de jeu que l’on répète depuis le début. C’est la qualité des joueurs aussi. Notre défense dépend également de l’intensité et des efforts de nos attaquants tout comme la qualité de l’attaque dépend de la relance de nos défenseurs et notre gardien. C’est pour ça que l’on parle autant de collectif, les uns dépendent des autres. Et le boulot défensif fait par les attaquants était top ce vendredi soir."

Avec six points sur 12, Charleroi démarre bien son début de saison. Et alors que le mercato n’est pas encore fermé, Charleroi pourrait enregistrer l’une ou l’autre arrivée. "Le dialogue est ouvert avec Mehdi et mon rôle, c’est de vivre le moment présent avec le noyau que l’on a et on est super content de celui-ci, même si on est toujours ouvert à se renforcer et on veut toujours chercher à faire mieux. C’est pour ça qu’il y a eu un turnover avec le noyau et d’autres arrivées sont prévues dans les semaines qui viennent avec éventuellement quelqu’un devant en plus", conclut Edward Still.

Les Zèbres sont toujours invaincus dans ce championnat. Avec 6 points, l’équipe d’Edward Still conserve provisoirement la 4e place. L’Antwerp est quant à lui 8e avec 4 unités.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK