Dimata : "Je reviens de très très loin et on a dû bosser énormément pour pouvoir revenir"

Titulaire surprise au coup d’envoi, Landry Dimata a tenu 59 minutes sur la pelouse avant d’être remplacé par Antoine Colassin. Si l’attaquant, qui n’avait plus foulé les pelouses depuis 546 jours, n’a pas marqué, il a savouré ce retour sur les terrains.

"Je suis content. Il y a beaucoup d’émotions et beaucoup de plaisirs aujourd’hui. Ça fait du bien d’être enfin de retour sur le terrain. Je reviens de très très loin et on a dû bosser énormément pour pouvoir revenir. Heureusement, ma famille et le club m’ont toujours soutenu. Ils l’ont laissé le temps pour revenir et encore aujourd’hui, on fait les choses étape par étape. C’est mon premier match aujourd’hui et je suis content d’être de retour. Il faut que je marque, mais si je commence par prendre du plaisir, toucher le ballon, le reste ça va venir", a déclaré Dimata à notre micro à l’issue de la rencontre.

Et d’ajouter sur ce retour que l’on attendait presque plus : "Moi, je n’ai jamais cru à une fin de carrière. J’ai eu quelques doutes c’est vrai, car ça prenait du temps. Mais avec le soutien, ça a aidé. On a besoin d’un bon entourage pour passer le cap."

Anderlecht n’a pas fait mieux qu’un partage contre Malines, mais Landry Dimata veut voir le positif dans ce match : "On n’a pas eu beaucoup d’occasions, mais on les a mises au fond. On peut s’en créer plus."

Et l’attaquant de conclure sur ses objectifs cette saison : "Je vois au jour le jour, match après match. Je ne peux pas encore me fixer trop d’objectifs, ça n’est pas bon pour moi."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK