Didillon pisté par Rennes, opportunité de plus-value pour Anderlecht

Thomas Didillon
Thomas Didillon - © BRUNO FAHY - BELGA

La presse française annonce depuis plusieurs jours l'intérêt du Stade Rennais et les contacts que celui-ci aurait pris avec Anderlecht pour Thomas Didillon. Le Club breton veut en effet assurer ses arrières alors que son gardien Tomas Koubek pourrait quitter ses cages.

Selon Het Nieuwsblad, Anderlecht ne voudrait pas lâcher son dernier rempart pour moins de cinq millions d'euros. De quoi réaliser une plus-value intéressante puisque le portier français était arrivé depuis Metz pour 2,2 millions d'euros l'an dernier.

Économiquement, ce serait certainement une bonne affaire pour le club de Marc Coucke. Sportivement, on a plus de doutes. Malgré quelques erreurs, le Français de 23 ans s'est révélé être un gardien fiable la saison dernière et a qui plus est montré des qualités de leadership importantes. 

En cas de départ, Frank Boeckx et Davy Roef sont prêts à recueillir son héritage. Ce dernier s'est d'ailleurs affiché sous son meilleur jour mercredi soir en amical contre Benfica. Ses arrêts spectaculaires et son assurance ont séduit pas mal de supporters mauves.

A 25 ans et après deux saisons solides à Waasland-Beveren, Roef est rentré au bercail et cherche une deuxième chance après les 23 matches disputés sous la vareuse mauve en 2016/2017. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK