Didillon : "On a eu le mérite de ne rien lâcher"

Thomas Didillon
Thomas Didillon - © Vincent Van Doornick - BELGAIMAGE

Thomas Didillon n'a pas eu grand chose à faire ce dimanche lors de la réception d'Eupen. Il a pourtant dû se retourner à la demi-heure de jeu sur un contre fulgurant des Pandas qui ont fait mouche via Fall sur leur première opportunité du match. Heureusement pour Anderlecht, Yari Verschaeren et Ivan Santini ont pu renverser la vapeur pour offrir les trois points aux Mauves.

"C'était vraiment compliqué mais on a eu le mérite de rien lâcher", a lâché un Didillon frigorifié au terme de la rencontre à notre micro. "Avec une mention spéciale à notre public qui nous a aidé à remonter la pente quand ce n'était pas facile. C'était une victoire précieuse qui va nous faire beaucoup de bien et qui est vraiment importante", a poursuivi le Gardien Anderlechtois dans son analyse. "On avait à cœur de réenclencher quelque chose de positif à domicile. Il faut retenir cette victoire qui a été méritée, difficile à obtenir et que l'on va savourer encore plus."

Didillon a ensuite répondu aux questions sur les individualités. "Je pense que Peter Zulj est un joueur qui va nous apporter beaucoup sur sa lecture de jeu. C'est un joueur un peu plus technique qui va nous permettre de faire la transition entre les lignes."

Le portier anderlechtois a également commenté la prestation de Verschaeren. "Quand je vois bouger ses jambes, c'est incroyable. Il fait partie des jeunes qui apportent de la fraîcheur et un peu d'insouciance. Malgré son jeune âge, il joue très propre, très juste. Il faudra l'encadrer pour que tout cela ne lui monte pas à la tête mais c'est un gars intelligent et je n'ai pas de doutes là-dessus."

Enfin Didillon a évalué l'apport du coach Fred Rutten qui a signé sa première victoire avec les Mauves. "Il n'a rien révolutionné. Il est arrivé avec un groupe en crise de confiance qui n'arrivait pas enchaîner les résultats malgré la qualité évidente du groupe. Il a juste remis en place quelques bases qui lui tiennent à cœur. Ce soir ça nous a réussi mais c'est un processus qui est long."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK