Deschacht et Harbaoui sur une voie de garage à Anderlecht ?

Olivier Deschacht et Hamdi Harbaoui ne figurent une nouvelle fois pas parmi les joueurs retenus par René Weiler à l'heure d'affronter Saint-Etienne dans le cadre de la 6ème et dernière journée de la phase de poules de l'Europa League.

"Si Deschacht n'est pas de la partie, c'est qu'il n'est pas plus fort que les 18 joueurs qui, eux, ont été sélectionnés", a affirmé René Weiler en conférence de presse mercredi. "D'ailleurs, pourquoi me posez-vous la question ?", a lancé l'entraîneur suisse à destination des journalistes présents dans la salle. "Vous le savez aussi bien que moi, puisque tout fuite à ce sujet... Il y a des raisons sportives, mais aussi extra-sportives à cela."

Olivier Deschacht, généralement peu enclin à s'exprimer sur les réseaux sociaux, a réagi ce matin sur Twitter : "Les journaux affirment que je suis la source des fuites, alors qu'ils savent très bien que je ne fais pas ça ! Dommage."

Quant à Hamdi Harbaoui, même quand il s'agit de faire souffler Lukasz Teodorczyk, il n'entre pas en ligne de compte. "Il a déjà beaucoup joué. Il est possible qu'il ne débute pas ce jeudi, même si son remplaçant (Jorn Vancamp, ndlr) est encore très jeune".

Tant que René Weiler sera l'entraîneur d'Anderlecht, il est donc fort peu probable de revoir Olivier Deschacht, entré dans la légende du club avec ses 567 matches disputés sous les couleurs mauves, et Hamdi Harbaoui, que Lokeren pensera sans doute à rapatrier, reposer un pied sur la pelouse du Parc Astrid.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK