"Depuis que la FIFA a supprimé les licences, c'est un peu devenu la jungle !"

Ils ont décidé de s’unir pour faire entendre leur voix. Près de 2 mois après l’éclatement du scandale du Footballgate, une poignée d'agents vient de créer la fédération belge des agents. Une association qui vise a réglementer et défendre le métier. "C’était le moment ou jamais. On a vu les scandales dans la presse au cours des derniers mois. On accusait souvent les agents, à juste titre ou parfois pas, d’être responsables de cette situation", raconte Jesse De Preter, président de l'ASBL et agent du sélectionneur des Diables rouges Roberto Martinez.

Ils sont aujourd’hui une vingtaine à avoir rejoint l’association. Des agents influents qui souhaitent aussi établir des conditions plus strictes pour accéder à la profession. "Je pense que depuis que la FIFA a supprimé les licences et qu’on peut devenir agent pour 500 euros, c’est un peu devenu la jungle !", poursuit Kismet Eris, agent de Christian Benteke par exemple. "N’importe qui peut réellement devenir agent sans avoir la moindre connaissance. Ca permet les coups bas les plus innommables", ajoute Nenad Petrovic.

Ces agents souhaitent donc un changement. Une réelle prise de conscience de tous les acteurs du monde du football. Les fédérations, les agents mais aussi des clubs. "Les agents, c’est une chose. Les clubs, c’en est une autre. Ca travaille ensemble. Il n’est pas normal que certains clubs soient fermés et ne travaillent qu’avec un ou deux agents. Ce n’est pas normal et éthique", pense Petrovic, CEO de l'association.

Quelles seront les conséquences du Footballgate ? Aura-t-il des répercussions sur les joueurs et sur le prochain mercato d'hiver. Certains agents s'interrogent... "Quelle sera la réaction du monde du foot, des joueurs et des agents ? On ne le sait pas, je vous le dirai le 31 janvier", suggère Patrick De Koster, agent notamment de Kevin De Bruyne.

Beaucoup de questions sans réponses... En attendant, ces agents prennent les devants pour retrouver plus de transparence et de crédibilité.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK