De Milan Jovanovic à Hans Vanaken : Que sont devenus les dix derniers Souliers d'Or ?

De Milan Jovanovic à Hans Vanaken : Que sont devenus les dix derniers Soulier d'Or ?
8 images
De Milan Jovanovic à Hans Vanaken : Que sont devenus les dix derniers Soulier d'Or ? - © RTBF - Belga

Le Soulier d'Or 2020 sera attribué mercredi soir au terme d'une année civile très particulière. Avant de faire le point sur les favoris qui ont brillé au cours de l'année écoulée, nous vous proposons de revenir sur les dix derniers lauréats du prestigieux trophée, et sur leur parcours depuis leur sacre...

Hans Vanaken : Soulier d'Or 2018 et 2019

Les deux derniers Souliers d'Or ont été remis à Hans Vanaken, le maître à jouer du Club de Bruges devenu Diable Rouge en septembre 2018. Suspendu après avoir écopé d'un carton rouge lors de la rencontre qui opposait les Blauw & Zwart à Eupen le 26 décembre dernier, le médian de 28 ans continue de progresser depuis son arrivée dans la Venise du Nord en 2015 et fait toujours partie des meilleurs joueurs de la Pro League.

Sacré Champion de Belgique à trois reprises, Hans Vanaken est sous contrat au FC Bruges jusqu'en 2025... Tentera-t-il un jour sa chance à l'étranger, ou restera-t-il à jamais fidèle au club qui lui a tant donné ?

Ruud Vormer : Soulier d'Or 2017

Arrivé à Bruges en septembre 2014 en provenance de Feyenoord, Ruud Vormer s'est rapidement adapté au championnat belge et forme depuis plusieurs années un duo redoutable avec Hans Vanaken dans le milieu de terrain du Club de Bruges... Et ce n'est sans doute pas un hasard si les deux hommes se partagent les trois derniers Souliers d'Or !

Lauréat en 2017, le Néerlandais a eu l'honneur de rejoindre la sélection Oranje en 2018... mais il n'a plus été appelé en équipe nationale ces deux dernières années.

Imperturbable et rarement blessé, le joueur formé à l'AZ Alkmaar affiche 32 ans au compteur, et célébrera dans les semaines à venir sa 300ème apparition sous les couleurs Blauw & Zwart.

Trois fois Champion de Belgique, Ruud Vormer tentera d'aller décrocher un quatrième titre avec les Gazelles cette saison et de briller sur la scène européenne, puisque le Club de Bruges est qualifié pour les seizièmes de finale de l'Europa League.

José Izquierdo : Soulier d'Or 2016

Tiens tiens, que devient José Izquierdo, qui s'est révélé sous les couleurs du Club de Bruges entre 2014 et 2017 ? Le petit ailier colombien a ensuite rejoint Brighton pour devenir transfert sortant le plus rentable de l'histoire du Club de Bruges (quinze millions d'euros, plus les bonus).

Mais en Premier League, l'éphémère international colombien (2017-2018, il était d'ailleurs présent à la Coupe du Monde en Russie) a eu du mal à s'imposer. Après une première saison convaincante au cours duquel il a inscrit le but de l'année des Seagulls, José Izquierdo a été gêné par plusieurs blessures au genou. Cette saison, il ne compte que cinq apparitions avec les... U23 de Brighton.

A 28 ans seulement, ses plus beaux jours sont-ils derrière lui ou peut-il encore retrouver le niveau qui lui avait permis de chausser le Soulier d'Or 2016 ?

Sven Kums : Soulier d'Or 2015

Sacré Champion de Belgique avec La Gantoise en 2015, Sven Kums, alors au sommet de son art, avait remporté le Soulier d'Or dans la foulée et brillé sur la scène européenne (les Buffalos avaient atteint les huitièmes de finale de la Champions League).

Le "Pirlo belge" de l'époque a ensuite transité par Watford - où il n'a jamais joué -, à l'Udinese puis à Anderlecht, avant de boucler la boucle en revenant à Gand. Où il a retrouvé cet hiver... Hein Vanhaezebrouck, l'entraîneur qui l'a mené au sommet il y a quelques années !

Aujourd'hui âgé de 32 ans, Sven Kums est toujours une valeur sûre du Championnat de Belgique... même si son surnom de "Pirlo belge" est quelque peu tombé aux oubliettes.

Dennis Praet : Soulier d'Or 2014

Elu Soulier d'Or 2014 à vingt ans seulement, Dennis Praet a confirmé tout le bien qu'on pensait de lui depuis ses débuts chez les professionnels à Anderlecht. Après avoir quitté le Parc Astrid en 2016 avec quatre titres de Champion de Belgique dans sa besace, le Louvaniste a grandi en Serie A avec la Sampdoria avant de rejoindre Leicester City et la Premier League en 2019.

International à neuf reprises, Dennis Praet fait partie du groupe élargi de Roberto Martinez et a désormais de bonnes chances de prendre part à son premier grand tournoi, l'Euro 2020, l'été prochain... à condition d'être débarrasser de sa blessure aux ischio-jambiers, qui devrait l'écarter des pelouses durant deux à trois mois.

Thorgan Hazard : Soulier d'Or 2013

Un joueur de Zulte Waregem qui remporte le Soulier d'Or, cela n'arrive pas tous les ans... Mais en 2013, Thorgan Hazard a "logiquement" ajouté ce trophée individuel à son palmarès alors qu'il n'avait que vingt ans.

Brillant avec le Essevee durant deux saisons - au cours desquelles il était prêté par Chelsea, où il n'a jamais joué avec l'équipe première -, le petit frère d'Eden a ensuite découvert la Bundesliga et la Champions League avec le Borussia Mönchengladbach, où il a passé cinq saisons avant de rejoindre le Borussia Dortmund en 2019.

International depuis un match amical disputé face aux Etats-Unis en 2013, Thorgan Hazard a dû patienter jusqu'à l'arrivée de Roberto Martinez à la tête des Diables Rouges après l'Euro 2016 pour se faire une place définitive dans le groupe belge.

Gêné par plusieurs blessures cette saison, il attend de pied ferme l'Euro 2020 après avoir goûté à la Coupe du Monde en Russie en 2018.

Dieumerci Mbokani : Soulier d'Or 2012

Anderlecht - Standard - Monaco - Wolfsburg - Anderlecht : voilà le parcours relativement insolite qui a mené Dieumerci Mbokani jusqu'au Soulier d'Or 2012. Alors âgé de 27 ans, le Congolais comptait à l'époque quatre titres de Champion de Belgique à son palmarès (deux avec Anderlecht, deux avec le Standard) et s'apprêtait à en décrocher un cinquième, et dernier à ce jour dans notre pays.

Après des passages par le Dynamo Kiev, Norwich City et Hull City, Dieu est revenu en Belgique en août 2018 et est passé tout près d'un deuxième Soulier d'Or après avoir brillé sous les couleurs de l'Antwerp. Avec le Great Old, l'attaquant congolais a remporté la Coupe de Belgique en 2020 et, à 35 ans, il fait toujours partie des meilleurs attaquants du pays. Il en est actuellement à huit buts cette saison.

Matías Suárez : Soulier d'Or 2011

Matías Suárez, présent à Anderlecht entre 2008 et 2016 (138 matches, 38 buts et 40 assists en championnat !), a laissé d'assez bons souvenirs du côté du Parc Astrid. L'attaquant argentin, aujourd'hui âgé de 32 ans, a remporté quatre titres de Champion de Belgique avec les Mauves et a été récompensé en individuel par le Soulier d'Or 2011.

Après avoir passé huit ans en Belgique, Mati est retourné dans son club formateur, Belgrano, avant de rejoindre la mythique formation de River Plate, où il est toujours actif aujourd'hui, il y a deux ans. Ce transfert de prestige lui a notamment permis de devenir international argentin en 2019 et de côtoyer Lionel Messi.

Mbark Boussoufa : Soulier d'Or 2010

Le Marocain Mbark Boussoufa a fait les beaux jours du Championnat de Belgique entre 2004 et 2011 et s'est adjugé le Soulier d'Or en 2006 et 2010. Après s'être révélé sous les couleurs de La Gantoise, le virevoltant milieu offensif a rejoint le Sporting d'Anderlecht, avec qui il a décroché le titre en 2007 et 2010.

Son parcours l'a ensuite mené en Russie (Anzhi Makhachkala, Lokomotiv Moscou) et, après un ultime passage en Pro League en 2016 (un prêt relativement anonyme de quelques mois à Gand), le natif d'Amsterdam est parti monnayer son talent au Moyen-Orient (Al-Jazira, Al-Shabab, Al-Sailiya).

Désormais âgé de 36 ans, Mbark Boussoufa est sans club depuis l'été dernier, mais il n'a officiellement pas encore mis un terme à sa carrière.

Milan Jovanovic : Soulier d'Or 2009

Milan Jovanovic est le dernier joueur du Standard à avoir remporté le Soulier d'Or... alors qu'entre 2005 et 2009, les Liégeois ont empoché la bagatelle de quatre godasses dorées grâce à Sergio Conceiçao, Steven Defour, Axel Witsel et à l'ailier gauche serbe.

Deux fois Champion de Belgique avec les Rouches, Milan Jovanovic avait ensuite rejoint Liverpool en 2010. Rarement titulaire en Angleterre (18 apparitions et deux buts, toutes compétitions confondues, en l'espace d'une saison), Jova n'avait pas hésité à revenir en Belgique un an après avoir quitté le pays... mais à Anderlecht !

Avec les Mauves, celui qui était alors international serbe a remporté deux nouveaux titres de Champion de Belgique, en 2012 et 2013, avant de mettre un terme à sa carrière, au sommet de son art, à 32 ans seulement.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK