Coucke : "Si on m'avait dit il y a 45 ans qu'Ostende serait en Europe, je ne l'aurais jamais cru"

Les Ostendais, et tout particulièrement leur Président, pouvaient laisser éclater leur joie après leur beau succès face à Genk (3-1) lors du barrage européen ce mercredi soir synonyme de qualification historique pour l’Europa League.

"C’est incroyable. Il y a 45 ans, j’étais dans les tribunes en supporter de l’AS Ostende. Ce n’était pas pour viser l’Europe mais pour espérer ne pas descendre en 3ème division. Je croyais encore à Saint-Nicolas mais si on m’avait dit qu’Ostende se qualifierait pour l’Europe, je ne l’aurais jamais cru, souffle Marc Coucke au micro de la RTBF. Merci à tout le monde qui a contribué à cela. J’ai autour de moi une équipe fantastique et des supporters géniaux. Notre succès est basé sur le fait que tout est permis mais rien n’est obligé. Maintenant, ça nous donne une responsabilité. On va tout faire pour avoir une solide équipe."

Proto : "C’est une possibilité d’aller se montrer en Europe"

"C’est historique mais c’est 100 fois mérité. Ce n’est pas vraiment un trophée mais c’est une possibilité d’aller se montrer en Europe. J’espère qu’on aura un tirage clément et qu’on pourra se qualifier pour les poules de l’Europa League et aller titiller les grands" savoure de son côté Silvio Proto.

Castagne : "Ça ne sert à rien de faire une saison comme la nôtre si on ne gagne pas aujourd’hui"

Evidemment dans le camp d’en face les visages étaient plutôt défaits. Après une très longue saison lors de laquelle Genk a disputé 65 rencontres (un record !), ne rien avoir au bout est une grande frustration.

"C’est mérité pour Ostende, avance cependant Timothy Castagne très sportif. Mais ça ne sert à rien de faire une saison comme la nôtre si on ne gagne pas aujourd’hui. C’est vraiment dommage de ne rien avoir."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK