Comment évaluer la valeur (de revente) d'un club de foot ?

Le Parc Astrid
Le Parc Astrid - © Belga Image

Les supporters d'Anderlecht trépignent peut-être ce mercredi matin. Qui sera le prochain homme fort et président de leur équipe favorite ? La réponse pourrait tomber dans la journée.

En tout cas, les offres de rachat ont été rentrées hier, mardi. Et il y en plusieurs. Mais la décision pourrait déjà être prise aujourd'hui par la famille Vanden Stock et ses partenaires. Reste encore à connaitre le prix du Sporting. On parle de 75 millions pour les "Mauves".

Comment évalue-t-on la valeur d'un club de foot ?

On commence par le plus facile à chiffrer : ce que le club possède. Est-il propriétaire de son stade ou le loue-t-il ? Y a-t-il un centre de formation ou pas ? On additionne tout ça.

Puis, on regarde les joueurs qu'il possède. Combien valent-ils ? Là-aussi, on essaye de chiffrer. Après, on s'intéresse aux finances : les dépenses, les recettes, les dettes. Combien ça coute, combien ça rapporte. Jusque-là, les calculs sont plus ou moins objectifs. Mais ça se complique quand on rentre dans le "subjectif".

Car un club, c'est une marque, une réputation. Et combien cela vaut-il ? Certaines équipes ne rapportent plus grand-chose mais sont des légendes, ont une histoire, un palmarès. C'est le cas d'Anderlecht.

Puis, il n'y a pas que le passé. Il y a aussi l'avenir : la participation aux grandes compétitions par exemple. Et pour Rodrigo Beenkens, journaliste sportif à la RTBF, ça compte beaucoup ! "La Ligue des Champions par exemple. Michel Verschueren en parlait en ces termes : le "jackpot". Mais aujourd’hui, ce n’est même plus ça ! C’est carrément un "Win For Life" ! L’année prochaine, on parle de 14 millions d’euros supplémentaires pour une qualification à cette fameuse Ligue des Champions. C’est absolument colossal !"

Dans une revente, il y a donc beaucoup de subjectif, de pari sur l'avenir.

Finalement, la valeur d'un club, c'est le prix qu'un acheteur veut bien mettre.  Et ça, ça dépend très fort de ses motivations et de sa détermination. Il ne s’agit pas d'un calcul d'expert.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK