Clinton Mata : "Certains joueurs du Standard avaient été arrogants à l'aller"

Michel Lecomte et l'équipe de la Tribune ont débriefé en compagnie de Clinton Mata la nette victoire du FC Buges face au Standard (3-0) dans le cadre de la 17ème journée de championnat. 

"Pour nous, cette victoire était une forme de revanche par rapport à la défaite de l’aller. Lors du match aller, certains joueurs du Standard avaient été arrogants. Je ne citerai pas de noms. J’ai toujours respecté les adversaires et c’est le message que nous transmet régulièrement Ivan Leko", a-t-il expliqué. 

A l'aller, le défenseur brugeois avait souffert face à Djenepo. Il revenait à l'époque de blessure. Depuis, il a retrouvé son meilleur niveau à un poste occupé jadis par Thomas Meunier chez les "Blauw en Zwart". "Thomas Meunier reste un exemple pour moi. Il est l’un des meilleurs back droit au monde. Pourquoi pas suivre sa trace. Mais Meunier, c’est Meunier et Clinton c’est Clinton. Je vais faire mon chemin de mon côté", a confié Clinton Mata.

Le défenseur du FC Bruges avait tapé dans l’œil de Roberto Martinez mais il avait déjà évolué pour l’Angola. "Je ne regrette pas mon choix", a-t-il souligné.

Il y a un peu moins de deux ans, Clinton Mata a renoncé à un transfert au RSCA et a opté pour le Limbourg. Cela a surpris bien des observateurs mais il commente son choix assez facilement : "J’ai refusé d’aller à Anderlecht car je ne sentais pas la même envie que celle affichée par Genk et puis le FC Bruges. Cela fait désormais partie du passé. Je respecte toutefois ce club. Charleroi et Anderlecht s’étaient mis d’accord mais le principal concerné c’était moi. La meilleure option était de ne pas y aller".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK