Ciman et Defour, acteurs majeurs d'un bien triste Standard-Anderlecht (2-0)

Standard-Anderlecht : 1-0, Ciman marque, Defour exclu (LIVE)
4 images
Standard-Anderlecht : 1-0, Ciman marque, Defour exclu (LIVE) - © YORICK JANSENS - BELGA

Le Standard a battu Anderlecht dans un match qui ne restera pas dans les mémoires au niveau sportif (2-0). Laurent Ciman, qui disputait son dernier match pour les "Rouches", et Igor De Camargo ont inscrit les deux buts liégeois. De ce match, on retiendra surtout l'ambiance électrique, un tifo de mauvais goût et l'exclusion de Defour.

On savait que le retour de Steven Defour à Sclessin risquait d'être chahuté. On s'attendait aux sifflets et aux noms d'oiseaux. On ne s'attendait pas un un tifo aussi agressif de la part des supporters liégeois. A-t-il été rattrapé par la pression ? A-t-il été touché par les événements ? Toujours est-il que le Diable Rouge a été exclu bêtement pour deux cartons jaunes. Deux avertissements reçus pour une raison identique : deux ballons dégagés en tribune après un coup de sifflet de Monsieur Boucaut.

Pour ses adieux au Standard, Laurent Ciman, qui s'envolera dès lundi pour Montréal, est l'autre acteur majeur de cette rencontre. Le défenseur, associé pour la première fois à Scholz, a été très solide. Son but a ouvert la voie du succès au Standard. L'ovation qu'il a reçue après sa belle reprise croisée n'était qu'un avant-goût du très long hommage rendu à Lolo par les fans liégeois après le coup de sifflet final.

Dans une ambiance hostile, il n'y a pas vraiment eu de match au cours d'une première mi-temps interrompue pour un appel au calme après 7 minutes. Juste quelques demi-occasions signées des deux côtés.

Après l'exclusion de Defour, le Standard a progressivement pris le dessus. De Camargo gêné par la sortie de Proto n'a pas pu conclure (61e). Deux minutes plus tard, Ciman était plus précis. Joliment servi par Trebel, il trompé le gardien bruxellois d'une reprise croisée du pied droit. Quelques minutes plus tard, le héro de Sclessin, qui avait été averti après son but, aurait pu/dû être exclu après un tacle appuyé par derrière sur Cyriac. En fin de match, De Camargo fixe le score final de ce triste sommet d'une subtile déviation sur un centre d'Ono.

Grâce à cette victoire, le Standard, déjà vainqueur du match-aller, réintègre le Top 6. Les liégeois sont quatrièmes avec 37 unités. Anderlecht, 43 points, reste deuxième et pourrait voir Bruges prendre ses distances en cas de succès dans le derby.

LES FAITS MARQUANTS :    

Avant match chahuté pour Steven Defour et Silvio Proto. Les noms d'oiseaux fusent depuis les tribunes. Une banderole indique : "Defour, bienvenue en enfer, ici tu n'es plus chez toi". L'échauffement du gardien est perturbé par des jets de pétards. Il va même se plaindre auprès d'Alexandre Boucaut, l'arbitre de la rencontre.

Le speaker du Standard en rajoute une couche en prenant le soin de citer en dernier le nom de Steven Defour lors de l'annonce de la composition bruxelloise. Le nom de Laurent Ciman, qui dispute son dernier match pour le Standard, est particulièrement acclamé par Sclessin.

On notera aussi le tifo de mauvais goût de la T3 concernant Steven Defour.

7ème minute : Dans ce climat très tendu, peu de foot. Après à peine sept minutes, Proto est visé par des projectiles (dont un t-shirt roulé en boule). Monsieur Boucaut demande au speaker d'appeler les supporters au calme.
13ème minute : CARTON JAUNE. Michael Heylen est logiquement averti pour un faute sur Igor De Camargo.
15ème minute : Colin sert Defour dans le rectangle. Le médian, sifflé à chaque touche de balle, centre en retrait. Personne ne peut reprendre.
17ème minute : Thuram se détend et détourne du bout des doigts un bon centre de N'Sakala.
18ème minute : Bonne incursion de Tielemans. A nouveau, il n'y a personne pour reprendre son centre.
19ème minute : Trebel, solide dans son duel, délivre une passe splendide pour De Camargo. L'attaquant du Standard, parti à la limite du hors-jeu, est arrêté par un très bon tacle de Heylen.
21ème minute : Carcela prend le dessus sur N'Sakala et centre vers le deuxième poteau. De Camargo est trop court, le ballon de l'ailier liégeois continue sa course et passe juste à côté.
26ème minute : Cyriac prend sa chance à distance, ça passe à côté.
27ème minute : Louis, bien servi dans l'intervalle par Mujangi Bia, dévisse et place largement au-dessus.
29ème minute : Frappe enroulée de Tielemans, sans danger pour Thuram.
32ème minute : CARTE JAUNE. Defour est averti après avoir dégagé un ballon en tribunes alors que l'arbitre avait sifflé.
36ème minute : Bon coup de coin de Defour, Cyriac surgit au premier poteau mais ne cadre pas sa tête.
39ème minute : Najar déborde remise pour Defour, qui crochète et frappe dans la foulée. Ciman est sur la trajectoire.
42ème minute : CARTE JAUNE. Louis accroche Cyriac qui partait en contre. Il reçoit aussi un carton.
44ème minute : Très belle action du Standard. Trebel adresse une superbe transversale vers Mujangi Bia. L'ex-Carolo dépose un joli ballon dans le dos de la défense mauve. Louis, seul au petit rectangle, place à côté. Il est signalé hors-jeu à tort.
49ème minute : Carcela rentre dans le jeu et frappe à côté.

52ème minute : CARTE ROUGE. Defour est exclu pour un deuxième carton jaune. Et pour la deuxième fois, c'est parce qu'il a dégagé le ballon en tribune après un coup de sifflet de Boucaut. Le Diable rouge se défend en expliquant qu'il a mis la balle en touche pour permettre aux soigneurs de venir auprès Milec. Dans la foulée, Anthony Vanden Borre, sur le banc, est également averti. Les supporters d'Anderlecht réagissent d'une manière également peu intelligente en arrachant les sièges et en le jetant sur la pelouse.
59ème minute : REMPLACEMENT. Hasi réorganise son équipe. Kljestan monte au jeu pour Alvarez.
61ème minute : Encore une belle passe de de Carcela pour De Camargo, parti dans le dos de Heylen. Gêné par la bonne sortie de Proto, il glisse à côté.

63ème minute : BUT. Ciman fait 1-0. Trebel surmonte la défense mauve avec un petit ballon lobé, Ciman, décalé sur la droite reprend de volée. Sa reprise croisée fait mouche. C'est 1-0. Sclessin exulte et réserve une énorme ovation à son futur ex-joueur.
67ème minute : REMPLACEMENT. Mujangi Bia remplace Mpoku.
70ème minute : Sur un coup franc de Tielemans, Cyriac s’élève plus haut que tout le monde mais ne cadre pas.
73ème minute : Ciman, averti après son but, aurait pu/dû être exclu après un tacle appuyé par derrière sur Cyriac.
76ème minute : REMPLACEMENTS. Hasi joue le tout pour le tout. Il lance Marin et Leya Iseka. Colin et Tielemans cèdent leur place.
78ème minute : REMPLACEMENT. Ono remplace Louis.
80ème minute : Anderlecht joue à trois derrière et ouvre des espaces. De Camargo perd son face à face avec Proto
81ème minute : Mpoku a un peu d'espace et tire. Son ballon sautille et Proto le capte.
82ème minute : après un très bon travail de Marin, la ballon arrive à Dendoncker qui écrase un peu sa frappe.
88ème minute : BUT 2-0, De Camargo. Ono déborde sur le flanc droit centre au premier rectangle. De Camargo dévie subtilement et trompe Proto. Il inscrit son 9e but de la saison.
90ème minute : Il y aura dix minutes d'arrêts de jeu suite aux différents événements qui ont émaillé la rencontre.
 

LES INFOS SUR LES COMPOSITIONS D’ÉQUIPES    

Alexander Scholz et Marko Marin, les deux transferts de la semaine, sont directement sélectionnés par leur coach respectif. Si le défenseur danois débute, l'Allemand s'installe sur le banc et pourrait jouer un rôle de joker.

Pour le reste et compte tenu des absences, Ivan Vukomanovic et Besnik Hasi ne devraient pas surprendre dans leur composition. L'entraîneur des Rouches a le choix. Seuls Stam et Enoh manquent à l'appel. Il relance Van Damme et Carcela, qui a joué une heure avec les espoirs cette semaine. Mujangi Bia et Louis débutent également au contraire de Mpoku.

Privé d'une dizaine de joueurs, le coach du Sporting devrait s'appuyer sur l'équipe qui a gagné contre le Lierse et Zulte-Waregem. C'est à dire avec Heylen et Colin en défense, le triangle Defour-Dendoncker-Tielemans dans l'entrejeu et Cyriac en pointe. Alvarez est titularisé pour la première fois.

Les compos :
Standard : Thuram, Milec, Scholz, Ciman, Van Damme, Carcela, Faty, Trebel, Mujangi Bia, Louis, De Camargo
Banc : Pirard, Ono, De Sart, Andrade, Arslanagic, Mpoku, Lumanza

Anderlecht : Proto, Colin, Heylen, Deschacht, N'Sakala, Dendoncker, Defour, Tielemans, Alvarez, Najar, Cyriac
Banc : Roef, Kljestan, Tarfi, Marin, Kabasele, Vanden Borre, Leya Iseka

M. Weynants

Des "mots doux" pour Defour et Anderlecht

Les supporters du Standard ont déjà lancé le match ... sur l'autoroute. Des banderoles ornées de "mots doux" ont été accrochées sur les ponts de l'E40 qui relie Bruxelles à Liège.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK