Le Standard poursuivi par l'URBSFA pour les propos de Christian Luyindama après le Clasico

Christian Luyindama
Christian Luyindama - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le Standard devra comparaître devant la Chambre d'appel de la Commission des litiges de l'Union belge de football pour les propos de son ancien joueur Christian Luyindama à l'issue du duel entre les Liégeois et Anderlecht dimanche dernier (2-1) en championnat.

Le défenseur congolais a troqué sa vareuse du Standard pour celle de Galatasaray durant le mercato. Cela ne l'a pas empêché d'assister au Clasico, y donnant le coup d'envoi, entre le Standard et Anderlecht soldé par la victoire des Rouches 2-1. Au micro sur le terrain à l'issue de la rencontre, Christian Luyindama a notamment tenu des propos peu amènes.

Si l'Union belge de football ne peut rien contre le joueur (il est affilié désormais à la fédération turque de football), le Standard est lui poursuivi par l'Union belge pour incitation verbale à la violence, selon le procureur.

La police de Liège a par ailleurs dressé un procès-verbal sur base de la loi football. La cellule du ministère de l'intérieur peut poursuivre Luyindama, passible là d'une amende et d'une interdiction de stade.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK