Le Standard assure la 2e place et la C1, Charleroi ne sera pas européen

Le Standard et Charleroi se sont quittés dos-à-dos lors de la 10e et dernière journée des play-offs 1 (0-0). Ce partage sans but suffit au bonheur des Liégeois qui terminent deuxième et se qualifient donc pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions. Pour les Zèbres, deuxièmes après la phase classique, doivent se contenter de la 6e et dernière position. 

Sous une pluie battante, les deux équipes se répondent du tac au tac. Mamadou Fall se charge du premier frisson avec un tir trop croisé (5e), Paul-José Mpoku teste les (excellents) réflexes de Nicolas Penneteau (11e). Les Carolos peuvent encore espérer une cinquième place.

La panne d’oreillette de Jonathan Lardot et l’interruption de plusieurs minutes ne coupent pas l’élan des Carolos et des Liégeois. Penneteau s’interpose devant Renaud Emond (28e). Les Zèbres terminent en force mais se montrent maladroits dans le dernier geste. Kaveh Rezaei et Amara Baby ne profitent pas du cadeau de Luis-Pedro Cavanda (44e). Seul devant Guillermo Ochoa, l’Iranien glisse mais parvient tout de même à servir son ailier qui ne cadre pas (45e+1).

Malgré la montée de Mehdi Carcela à la pause, on vibre moins. Charleroi est plus présent, mais toujours imprécis. Gaëtan Hendrickx (47e) et Rezaei (49e et 53e) n’inquiètent pas Ochoa.

Les Liégeois, qui n’ont besoin que d’un point pour assurer leur deuxième place, gèrent la rencontre. Cavanda frappe de peu à côté (68e). L’intensité faiblit. Les gardiens jouent les premiers rôles. Ochoa négocie mal un envoi de Hendrickx (77e). Le gardien carolo se détend sur des essais de Duje Cop (78e) et Edmilson Junior (79e). 


Il était écrit qu'aucun but ne serait marqué dans ce duel entre les deux meilleurs clubs wallons. 

Sur le banc, Sa Pinto laisse exploser sa joie. Critiqué, décrié et annoncé sur le départ, il a mené le Standard à la victoire en Coupe de Belgique et en (préliminaires) de Ligue des Champions. Pour Mazzu et les Carolos, la saison s'achève sur une note négative.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK