Charleroi paie un mauvais début de match et perd deux points contre Waasland-Beveren

Le Sporting de Charleroi a marqué un coup d'arrêt en partageant 2-2 face à Waasland-Beveren samedi soir lors de la 23e journée de Pro League. Vainqueurs 0-1 contre Bruges la semaine dernière, les Carolos souhaitaient poursuivre sur leur lancée mais ont dû se contenter d'un point à cause d'un début de rencontre compliqué. Waasland-Beveren a en effet marqué par deux fois dans la première demi-heure via Ampomah (15e) et Vanzo (21e) et a obligé les Zèbres à courir après le score. Les buts de Bruno (24e) et Osimhen (60e) ont finalement évité la défaite aux hommes de Felice Mazzu qui ont terminé la rencontre à 10 suite à l'exclusion (deux jaunes) de Dorian Dessoleil (76e).

Au classement, Charleroi est provisoirement sixième avec 34 points, à égalité avec Anderlecht et Gand qui jouent dimanche. Waasland-Beveren est 13e avec 22 unités.

Waasland-Beveren 100% efficace en début de match

Le départ de Cristian Benavente pour l'Égypte et le Pyramids FC oblige Felice Mazzu à modifier son onze de base, lui qui avait toujours employé le péruvien comme titulaire lors des 22 rencontres disputées jusqu'ici en Pro League. C'est donc avec le trio Osimhen-Bruno-Perbet que les Carolos se présentent devant leur public pour tenter de perforer la défense waaslandienne.

Le début de rencontre est assez prometteur avec une frappe en pivot d'Osimhen qui met Roef à contribution une première fois (7e) et un but annulé au Nigérian quelques minutes plus tard (13e). Les Carolos sont moins agressifs défensivement et se font piéger sur la première offensive de Waasland-Beveren. Ampomah évite alors Hendrickx à l'entrée du rectangle d'un crochet court avant de battre Penneteau pour le 0-1 (15e). Charleroi est sonné et prend un nouveau coup sur la tête six minutes plus tard. Ampomah est encore protagoniste. Il défie la défense zébrée avant de servir Vanzo dont la frappe chirurgicale vient se loger dans le petit filet de Penneteau (21e).

La belle réaction de Charleroi est insuffisante

Fébrile à l'arrière, l'équipe de Felice Mazzu a le mérite de se relancer immédiatement. Trois minutes après le but de Vanzo, voici la réduction de l'écart signée Massimo Bruno qui profite d'un mauvais dégagement de la défense pour reprendre de volée et battre Roef (24e).

Les Zèbres sont relancés dans la rencontre et compressent Waasland-Beveren dans sa moitié de terrain. La concrétisation n'est toutefois pas au rendez-vous. Dessoleil heurte d'abord la barre avant que l'arbitre, via le VAR, n'annule un but à Osimhen (45e+2).

Au retour des vestiaires, Charleroi affiche toujours autant de rage et gagne ses duels. Le but égalisateur arrive logiquement à la 60e sur un coup de tête légèrement dévié de Victor Osimhen (60e).

On sent que le point ne satisfait pas les Carolos qui insistent mais peinent à concrétiser leur supériorité. L’exclusion de Dorian Dessoleil pour deux jaunes (76e) n’arrange pas les choses pour Charleroi qui se procure les meilleures occasions dans le dernier quart d’heure. Roef répond toutefois présent et détourne les envois puissants d'Osimhen (79e) et de Henen ( 90e+2) pour conserver un point précieux dans la course au maintien.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK