Cédric Fauré : "Anderlecht et Genk ont un avantage psychologique sur Malines"

Le suspense est maintenu lors de cette 29e journée de Pro League. Malines, Genk et Anderlecht se tiennent en un seul point alors qu’il reste un match à jouer.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les faveurs des pronostics vont en faveur de Genk et d’Anderlecht pour Pascal Scimè et Cédric Fauré, qui se sont exprimés hier lors de l’émission Complètement Foot.

L’avantage à Genk

"Pour moi, je donne l’avantage à Genk", déclare Pascal Scimè. Et notre journaliste Complètement Foot d’ajouter : "le partage de Malines et tout ce qu’il s’est passé dans le match vont laisser des traces. Et n’oublions pas Anderlecht, qui est en embuscade à un point et va jouer contre l’équipe la plus faible du moment, Saint-Trond. Anderlecht, c’est 16 buts en 3 matches."

Cédric Fauré est lui aussi d’accord. Pour le consultant Complètement Foot, "Anderlecht a fait un gros match. Genk aussi, et psychologiquement, les deux équipes ont un avantage sur Malines."

Pascal Scimè : "Avant ce soir, j’aurais dit que Malines allait aller en PO1."

Un avantage oui. "Mais de toute façon se passer encore plein de choses", continue Pascal Scimè.

Et de conclure sur qui pourrait être en PO1 : "mais Genk et Malines ont leur sort en main. Car dimanche prochain, ils s’affrontent. Attention cependant, car si les deux clubs se neutralisent, Anderlecht peut encore y croire. Depuis qu’Anderlecht ne calcule plus, qu’il n’y a plus de pression, ça joue bien."

Avec respectivement 44, 44 et 43 points, Malines, Genk et Anderlecht vont donc se disputer la dernière place qualificative pour les PO1. Rendez-vous dimanche prochain sous le coup de 20 heures pour avoir la réponse.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK