Carcela : "Apparemment, on aime bien se faire peur"

Carcela : "Apparemment, on aime bien se faire peur"
Carcela : "Apparemment, on aime bien se faire peur" - © BRUNO FAHY - BELGA

Le Standard a une nouvelle fois joué avec les nerfs de ses supporters. Après le come-back contre Waasland-Beveren, les Liégeois ont dû retourner une situation compromise à la pause face à l'Antwerp en ouverture des play-offs 1.

"Apparemment on aime bien se faire peur", rigole Mehdi Carcela au micro de la Pro League. "Un peu d’adrénaline, cela fait du bien. Il y en a peut-être qui le vive mal, mais nous on le vit bien. Tant qu’on prend les trois points, c’est bon. Nos supporters ? Ils sont habitués maintenant. Les Liégeois ont le cœur dur".

"En première mi-temps, on n’a pas eu de chance. On s’est créé plus d’occasions et ils ont marqué un but. J’ai joué au billard avant le match et j’ai mis la boule dans le trou de la même façon", a plaisanté le N.10 du Standard en référence au contre favorable dont a bénéficié Dieumerci Mbokani.

"On savait que ça allait être un match de guerriers. On a su répondre présent dans les duels. Le premier match d’une compétition est souvent le plus important. On commence bien. Maintenant, on va prendre match par match. Et on espère que ça va continuer. On doit faire un peu mieux à l’extérieur. Il n’y a que des gros matches. On sait qu’on fait peur".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK