Bruges s'incline à Ostende et affrontera Gand pour la 2ème place

Bruges s'est incliné assez logiquement à Ostende sur le score de 2-1. Cette défaite associée à la victoire des Mauves à Charleroi annule tous les espoirs de titre des Brugeois.

Dans ce match, Bruges a d'abord été surpris par Rozehnal à la demi-heure avant d'égaliser à la 73ème minute par Wesley contre le cours du jeu. Joseph Akpala, ancien Blauw en Zwart a réduit à néant les chances de Bruges en doublant la mise dix minutes plus tard. 

Bruges sait qu’il doit marquer dans ce match et pousse d’emblée vers le but de William Dutoit. Les Blauw en zwart sont sous pression et cela se remarque dans leur dernier geste. Les hommes de Michel Preud’homme vont devoir se relâcher un peu s’ils veulent jouer leur jeu.

A l’approche des vingt minutes de jeu, Musona se procure une sérieuse occasion mais le ballon échoue dans le filet extérieur, Bruges se fait peur. Izquierdo répond à cette occasion par une belle frappe des 20 mètres qui passe aussi à côté.

Le match s’emballe, Akpala est tout près de crucifier ses anciennes couleurs mais le ballon frôle le poteau d’Horvath.

Assez méritoirement Ostende ouvre le score à la demi-heure de jeu par Rozehnal, ancien Blauw en Zwart. 1-0, les Brugeois sont assommés.

Les frappes de Bruges devant le but sont toujours trop molles et fébriles. Les Brugeois ont du mal à se remettre du but encaissé.

Tout n’est pas à jeter dans la première mi-temps des Brugeois, qui reprendront peut-être espoir dans les vestiaires en apprenant le score actuel du match opposant Charleroi à Anderlecht. Mais les coéquipiers d’Izquierdo doivent être beaucoup plus solides à la finition s’ils souhaitent garder une petite chance de décrocher le titre.

A l’approche de l’heure de jeu, l’entraîneur de Bruges tente le tout pour le tout et procède à deux changements qui s’ajoutent à celui effectué à la mi-temps (Limbombe est entré pour Rotariu).  Wesley remplace Vossen alors que Palacios sort pour Refaelov.

Ostende domine dans cette deuxième période, pas l'ombre d'un second souffle du côté brugeois pour le moment.

Et un peu contre le cours du jeu, Wesley égalise à la 73ème minute, 1-1. Coaching payant pour Preud’homme.

Les occasions se multiplient pour Bruges remotivé par l’égalisation. Mais Akpala réduit à néant les chances des Brugeois en doublant la mise à la 83ème minute au même moment où Teodorczyk inscrit le deuxième but d’Anderlecht. Akpala ne fait pas de cadeau à ses anciennes couleurs, tant aux Blauw en Zwart qu’aux Zèbres.

Bruges devra se contenter de la deuxième place ou de la troisième. La décision tombera dimanche à Bruges dans un match opposant les deux prétendants à cette deuxième place: Bruges et Gand. 

La Gantoise de son côté, s'est promenée dans la défense de Zulte Waregem. Les Buffalos ont toutefois dû patienter avant de voir leur supériorité récompensée grâce à Kalifa Coulibaly (21e, 1-0).

Le plus dur était fait: Kenny Saief a lui aussi profité des lacunes défensives des Waregemois pour tromper Louis Bostyn (37e, 2-0). En seconde période, les Gantois ont doublé la note par Samuel Kalu (59e, 3-0) et, à nouveau, Coulibaly (61e, 4-0). L'inévitable Mbaye Leye (79e, 4-1) et Henrik Dalsgaard (87e, 5-2) ont réduit l'écart pour les visiteurs. Entre-temps, Yuya Kubo était passé par là (83e, 5-1).

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir