Bruges décroche au Standard son 15ème titre sur un but polémique

Le Club de Bruges est devenu champion de Belgique pour la 15ème fois suite à un but polémique de Vossen. Ce but est entaché d’une faute de main. Lors de son tacle, Ruud Vormer touche le ballon du bras. Et alors que les images sont claires, Bram Van Driessche accorde le but. 

C’est dans une ambiance de folie à Sclessin que le Standard recevait Bruges ce dimanche après-midi. Un douzième homme bien utile aux hommes de Sa Pinto qui aligne la même équipe qui a battu Anderlecht à l’exception d’Agbo et Pocognoli.

Car le Standard va pousser en début de rencontre et surprendre Bruges via un gros pressing et un placement plus haut que contre Anderlecht. Ce pressing se traduit par l’ouverture du score après moins de 10 minutes de jeu. Sur le 3ème corner des rouges, Laifis vient faire trembler les filets après qu’Horvath ait repoussé une première tête de Luyindama. C’est 1-0 et c’est mérité tant le Standard est bien dans son entame de match.

Avec ce but, les hommes de Sa Pinto jouent encore un peu plus libérés et se procurent 4 belles possibilités de doubler le score (23ème Carcela, 24ème Edmilson, 26ème à nouveau Carcela et 29ème Edmilson).

On penseles blauw and zwart dans les cordes. Mais le Standard recule et Bruges en profite pour filer la migraine aux locaux pendant 10 bonnes minutes (33ème Vormer, 35ème Vanaken, 40ème Wesley par deux fois) avant de revenir à la marque.

Sur une énième erreur de la défense rouge, Vossen ramène les deux équipes à égalité. Mais ce but est entaché d’une faute de main. Lors de son tacle, Ruud Vormer s’aide de la main. Et alors que les images sont claires, Bram Van Driessche, l’arbitre de la rencontre accorde le but. "VAR ou pas VAR, il touche de la main et ça change la trajectoire de la balle. C’est donc une faute, mais l’arbitre en a décidé autrement" déclare Eric Deflandre lors de la remontée au jeu des joueurs.

En fin de première mi-temps, Mpoku pense délivrer une seconde fois le public de Sclessin. Mais cette fois-ci, le but est correctement annulé pour une position de hors-jeu.

Il reste 45 minutes au Standard pour marquer. Mais Bruges n’a plus l’intention de laisser les rouges dominer comme lors des 30 premières minutes. Les hommes de Leko ne passent pas loin de doubler la mise. Sur un débordement de Diatta, Cools, oublié par la défense liégeoise voit son tir repoussé par Ochoa.

C’est à peu près tout pour Bruges. Car le Standard va reprendre la main sans toutefois trouver le chemin des filets (71ème, tir d’Edmilson et 75ème Carcela). Bruges recule et ne se procure plus d’occasion et les hommes de Sa Pinto tentent le tout pour le tout mais ne vont finalement pas inscrire ce petit but qui aurait permis au Standard d’y croire. Bruges, avec ce partage 1-1, est champion de Belgique pour la 15ème fois de son histoire.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK