Axel Witsel : "Je rêve d'entraîner le Standard"

Alors que la reprise de la Bundesliga est prévue ce samedi, Axel Witsel devra encore un peu patienter avant d'effectuer son retour sur les terrains. Blessé aux adducteurs, le Diable Rouge, qui a toutefois repris les entraînements, fera donc l'impasse sur le derby qui opposera, ce samedi après-midi, son équipe du Borussia Dortmund à celle de Schalke 04.

Axel Witsel ne s'est toutefois pas focalisé que sur le football durant le confinement. Le Liégeois n'a pas hésité à faire un beau geste envers le personnel infirmier en effectuant un don de 100.000 euros pour aider les hôpitaux liégeois dans la lutte contre le Coronavirus. Dans un entretien qu'il nous a accordé, Axel Witsel a également évoqué la situation du Standard, son club de cœur. Un club où il aimerait revenir un jour mais cette fois comme entraîneur...

Axel, on sait que vous restez très attaché à Liège et au Standard en particulier. Vous avez suivi de près l’actualité du club de Sclessin et notamment les difficultés que le Standard a éprouvées pour obtenir sa licence ?

" Oui, j’ai suivi ça mais d'assez loin. Le Standard reste un club à part pour moi, même si j’ai quitté Sclessin depuis quelques années et que mon équipe actuelle est le Borussia Dortmund. Cela dit, je n’ai pas vraiment eu de craintes pour le Standard quant à l’obtention de la licence " 

Vous n’imaginiez donc pas le Standard en Division Un Amateurs ?

" Bien sûr que non. Je n’ose même pas y penser. Le Standard a sa place en Division Un et nulle part ailleurs "

On comprend dans vos propos que le Standard garde donc une place à part dans votre cœur ?

" C’est Mon Club tout simplement. C’est à Sclessin que tout a commencé pour moi. J’ai joué là-bas et j’ai grandi à Liège. C’est clair que le Standard a vraiment une place à part dans mon cœur "

Et si vous deviez choisir entre terminer votre carrière à Sclessin ou bien y revenir pour débuter une carrière d’entraîneur, quel serait votre choix ?

" Oh là là, quelle question !... J’aurais bien pris un joker mais je vais quand même répondre. Revenir comme joueur, je ne sais pas le dire actuellement. Il me reste deux ans de contrat ici à Dortmund, où je me sens bien, et j’espère pouvoir décrocher un titre avec le Borussia. C’est vraiment mon objectif. Ensuite, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve mais devenir entraîneur, c’est quelque chose qui m’intéresse vraiment. C'est la raison pour laquelle, j'ai commencé à suivre des cours il y a quelques mois. Et si je deviens entraîneur, j’espère vraiment que ce sera d'abord au Standard. Ce serait assez logique finalement. J’ai commencé ma carrière de joueur au Standard, donc ce serait bien de commencer celle d’entraîneur à Sclessin … "

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK