Au bout de l'ennui, le Standard et le Cercle se quittent sur un triste 0-0

Le Standard a partagé l'enjeu face au Cercle de Bruges (0-0) ce samedi dans le cadre de la troisième journée de Pro League. Toujours invaincus cette saison (5/9), les Liégeois ont toutefois été invisibles pendant plus d'une heure de jeu.

Les troupes de Michel Preud'homme pointent à présent à quatre longueurs du Club de Bruges, auteur d'un sans-faute en ce début de saison.

Le Cercle de Bruges poursuit lui son très beau début de saison, quelques semaines après avoir pu fêter sa remontée en Pro League : avec un bilan de 5/9, les Brugeois restent à la hauteur de leur adversaire du soir dans la première moitié du classement.

Le résumé de la rencontre

Par rapport au onze aligné d'entrée mardi dernier face à l'Ajax, Michel Preud'homme procède à quatre changements : Zinho Vanheusden, Gojko Cimirot, Moussa Djenepo et Renaud Emond remplacent Christian Luyindama, Razvan MarinMehdi Carcela et Orlando Sa.

Après un début de match très poussif, le premier "temps fort" de la rencontre est la montée au jeu du grand espoir belge Adrien Bongiovanni à la place de Guevin Tomin, qui s'est blessé à l'épaule lors d'un contact avec Uche Agbo (38').

A la pause, les statistiques sont d'ailleurs accablantes pour les deux équipes : les visiteurs ont cadré à une reprise, alors que les Standardmen n'ont même pas réussi à le faire. Pour donner un peu plus de "magie" au jeu liégeois, Michel Preud'homme lance dans la bagarre Razvan Marin à la place d'Uche Agbo, jauni en première période. Mehdi Carcela remplace lui Samuel Bastien à la 58ème.

Une fin de rencontre un peu plus animée

A la... 70ème minute, un bon centre de l'international marocain est repris de la tête par Paul-José Mpoku, mais sa reprise de la tête n'inquiète pas Paul Nardi. Dans la foulée, Razvan Marin tente sa chance, mais sa frappe puissante passe juste à côté du but (71').

A un quart d'heure du terme de la rencontre, MPH tente son va-tout en remplaçant Moussa Djenepo par Orlando Sa.
Malgré un jeu un peu plus précis et offensif en fin de match, les Liégeois ne réussiront jamais à inscrire un but et doivent se contenter du point du match nul.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK