Arslanagic: "Il fallait que je rejoue, que j'obtienne du temps de jeu"

Notre envoyé spécial en Espagne, Eby Brouzakis, a tendu son micro à Dino Arslanagic, l'ex-Standaraman qui vient d'être transféré à Mouscron. Le défenseur devra contribuer au maintien de l'Excel, actuellement dernier de la Jupiler Pro League avec 12 points (en 21 rencontres). Les 'Hurlus' comptent trois points de retard sur Westerlo, premier sauvé.

"J'ai la certitude que Mouscron va se maintenir" avance avec certitude Dino Arslanagic. "Je crois que Mouscron a une bonne équipe. On peut faire quelque chose et surprendre beaucoup de personnes. J'ai joué pas mal de matches au Standard. J'espère pouvoir apporter quelque chose. Je vais tout donner pour aider l'équipe."

Arslanagic, 23 ans, arrive en provenance du Standard où il était sous contrat jusqu'en 2018. Le défenseur a quitté Sclessin en raison de son faible temps de jeu. "Il fallait que je rejoue, que j'obtienne du temps de jeu. Mouscron était une belle opportunité pour moi."

Il est aussi persuadé que les problèmes défensifs de l'Excel étaient le résultat de petits détails à améliorer. "Il y a d'autres bons défenseurs à Mouscron. Il manquait parfois juste le petit détail pour garder le zéro derrière."

Le Belge a signé un contrat d'un an et demi avec le Royal Excel Mouscron. Il déclare avoir été très bien accueilli par ses nouveaux coéquipiers. "Le stage s'est bien passé. J'ai été bien accueilli. On a fait un bon stage, malgré la défaite hier (0-3 contre Würzburger ). On a montré de belles choses, on peut être confiant pour la suite."

Il s'agit d'un retour à Mouscron pour Arslanagic. Le joueur a en effet été formé à l'Excelsior, qu'il a quitté en 2009 pour rejoindre Lille, en France. C'est là que le Standard l'a recruté en 2011.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK