Arnesen: "On doit aborder les 9 prochains matches comme des finales"

Arnesen: "On doit aborder les 9 prochains matches comme des finales"
Arnesen: "On doit aborder les 9 prochains matches comme des finales" - © Tous droits réservés

Comme une partie des dirigeants anderlechtois, Frank Arnesen était présent lors du stage hivernal d'Anderlecht. Pascal Scimè, notre envoyé spécial lors du stage du club bruxellois, a tendu son micro au directeur technique mauve afin faire le bilan de la semaine écoulée.

Votre bilan du stage ?

C’est que j’ai appris à connaitre le groupe et le staff. C’était mon objectif prioritaire. Fred (Rutten) et moi-même avons beaucoup échangé au sujet des joueurs où de la façon dont nous allons jouer… Et puis il était très important aussi que notre propriétaire (Marc Coucke) et Michael Verschueren soient aussi présents… On a pu bien avancer.

Êtes-vous satisfait de ce que vous avez vu cette semaine ?

Oui, oui. J’ai vu des choses très positives et puis il faut aussi que les joueurs s’adaptent à leur nouveau coach, sa façon de penser, ses techniques d’entrainement… Mais je sais surtout que nous serons jugés une fois que la compétition reprendra, quand il y aura des points en jeu… Ce sera très important de bien débuter contre la Gantoise.

Quelles sont les priorités du Mercato ?

Ma priorité c’est de ne rien vous dévoiler (rires) ! Plus sérieusement, nous avions besoin de leadership et d’expérience et c’est pour cela que l’on a fait revenir Kara. L’avantage de Kara c’est qu’il connait le club et le championnat. On sait que l’on va entrer dans une période très importante avec 9 matches à jouer avant les play-offs et donc nous avions besoin d’un profil comme le sien.

Pour le reste, vous verrez… Je n’aime pas trop parler des joueurs ciblés ou des secteurs de jeu dans lesquels on cherche…

Vous avez assisté au match de jeudi, nous avons évolué en 4-3-3 mais sans numéro 6 spécifique… Donc c’est notre entraineur qui décidera des profils dont il aura besoin…

Quand est-ce qu’on connaitra les noms des joueurs qui peuvent quitter le club ?

Heureusement, on a encore trois semaines de temps avant la clôture du mercato pour prendre des décisions mais je ne m’attends à beaucoup de départs.

Premièrement parce qu’en théorie ce sont tous de bons joueurs et deuxièmement parce qu’en play-offs, nous jouerons un gros match tous les trois jours. Nous aurons donc besoin d’avoir un noyau étoffé.

Pensez-vous qu’il est possible d’encore remporter le titre ?

Dans la vie tout est possible mais je ne pense pas que nous devions nous focaliser sur le titre. On doit aborder un match après l’autre… Et les plus importants seront les neuf premiers. On doit penser à récupérer des points sur les équipes qui nous devancent. On doit aborder ces matches comme des finales et ensuite on verra où on se situera… Et si nous sommes bien placés, nous pourrons peut-être parler du titre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK