Ariel Jacobs quitte Anderlecht

Ariel Jacobs
3 images
Ariel Jacobs - © Belga

Ariel Jacobs ne prolongera pas son contrat avec le Sporting d'Anderlecht. L'entraîneur des champions de Belgique a annoncé sa décision à l'issue de la dernière rencontre de la saison contre le Standard, un club qu'il pourrait rejoindre selon certaines rumeurs.

Le Diegemois a rencontré sa direction à deux reprises cette semaine pour évoquer son avenir. Visiblement les deux points de vue n'étaient pas conciliables. "Nous sommes arrivés à un accord avec la direction pour ne pas prolonger mon contrat qui se termine au 30 juin", a déclaré Ariel Jacobs. "C'est la décision de la raison, et non celle du coeur", a confirmé Jacobs.

A 58 ans, Ariel Jacobs clôture ainsi quatre saisons et demie à la tête du Sporting d'Anderlecht avec à la clé deux titres de champion, une Coupe de Belgique et une Supercoupe de Belgique. "Je suis très triste, c'est un tournant dans la vie du club", a déclaré de son côté son président, Roger Vanden Stock, trop ému ensuite pour répondre aux questions des journalistes.

"Si cela ne tenait qu'à moi, je garderais Jacobs à vie. Notre collaboration a toujours été optimale. Son travail a été remarquable, mais il faut être réaliste. A Anderlecht, il est impossible, devant la pression médiatique, de garder un entraîneur durant de longues années", a ajouté l'homme fort du club bruxellois qui a décroché son 31e titre de champion. "C'est très dommage, mais pour l'intérêt du club, nous sommes forcés d'accepter cette décision. Quand je dis, pour le bien du club, j'ai un doute. Je pense qu'on va le regretter."

Plusieurs joueurs cadres comme Milan Jovanovic avaient également exprimé leur soutien à leur entraîneur. Interrogé à propos de son avenir, Ariël Jacobs, 58 ans, a laconiquement répondu: "tout est possible mais rien n'est impératif. Je ne me sens par exemple pas du tout obligé d'observer une année sabbatique..."

Ariel Jacobs vers les Diables ou le... Standard ?

L'avenir d'Ariel Jacobs pourrait être en noir-jaune-rouge ou en Rouche. Certaines sources affirment qu'il pourrait s'engager au Standard où la place de T1 est libre depuis l'annonce du départ de José Riga. Plus rien ne peut étonner après ce dimanche complètement fou au cours duquel Georges Leekens a décidé de quitter les Diables Rouges pour le FC Bruges et José Riga a démissionné.
Notons qu'Ariel Jacobs a récemment avoué avoir été contacté par un club de Pro League.

M. W. avec Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK