Ariel Jacobs: "De l'incertitude au niveau des choix de Hasi"

Football : Ariel Jacobs
Football : Ariel Jacobs - © RTBF.be

En match d'ouverture de la 24e journée, Anderlecht s'est imposé vendredi à Saint-Trond (1-2). Tielemans sur penalty (2e) et Sylla (84e) ont inscrit les buts anderlechtois alors que Fernandes a temporairement remis les deux équipes à égalité (24e). Au classement, Anderlecht (47 points) revient à deux unités de Gand (49) et prend la deuxième place avant Bruges-Lokeren de ce dimanche.

Le classement anderlechtois n’efface toutefois pas les maux du Sporting. Besnik Hasi est quelque peu en difficulté à la tête des Mauves. L’ancien tacticien Ariel Jacobs, coach d’Anderlecht entre 2007 et 2012, possède un avis précis sur la situation actuelle.

"Tout le monde est impliqué dans la situation actuelle du Sporting d’Anderlecht. En tant qu’entraineur, on a toujours une part de responsabilité. Il est toujours pointé du doigt lorsque les choses vont mal. On sent une forme d’incertitude au niveau des choix de Besnik Hasi. Ce n’est peut-être pas dû à ses questionnements mais peut-être que la composition de son noyau ne lui propose pas une formule claire et nette pour entamer un match systématiquement avec la même équipe. Je crois que le noyau est étoffé, peut-être avec trop de joueurs possédant les mêmes qualités. Mettre l’un ou l’autre revient donc souvent au même. Il faut juste espérer pour Hasi qu’il trouve l’équilibre le plus vite possible à partir duquel il peut engranger confiance et points. Anderlecht ne pourra s’en sortir qu’avec le concours de tout le monde", détaille Jacobs.

Ariel Jacobs pointe aussi la jeunesse de certains éléments et le manque de caractère comme lacunes du noyau mauve actuel. Retrouvez un reportage complet avec Ariel Jacobs et Philippe Albert dans le Week-end sportif ce dimanche dès 18h30 sur la Une TV et RTBF.be/sport.

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK