Anderlecht réagit : "Deschacht a commis une erreur mais il ne sera pas limogé"

Anderlecht réagit : "Deschacht a commis une erreur mais il ne sera pas limogé"
Anderlecht réagit : "Deschacht a commis une erreur mais il ne sera pas limogé" - © ERIC LALMAND - BELGA

Le joueur d'Anderlecht Olivier Deschacht a été condamné à une amende de 24.000 euros par la Commission des jeux de hasard pour avoir parié sur des matchs de football auxquels il a participé. Un appel peut être introduit contre cette décision auprès du tribunal de première instance. Son frère Xavier a écopé d'une amende de 6.000 euros.

"Parier sur ses propres matches est donc en infraction à la loi sur les jeux de hasard. Le parquet peut dans ce cas, décider de poursuivre le joueur ou de ne pas le faire et de transmettre le dossier à la Commission en vue d'une condamnation à une amende", rappelle la Commission des jeux de hasard.

"Nous continuons à soutenir Olivier Deschacht, il reste un joueur d’Anderlecht. Il ne faut pas oublier qu’Olivier Deschacht est venu nous trouver avant que l’affaire éclate et nous croyons Olivier par rapport à ce qu’il a déclaré. Nous prenons acte de la punition qu’il vient de recevoir. Il ne sera pas limogé. Il a commis une erreur mais vous savez que sa version a toujours été que c’est son frère qui utilisait son compte. On a même prolongé son contrat d’un an donc nous prenons acte de la punition mais Olivier reste un joueur du RSCA", a précisé David Steegen, responsable communication des Mauves, à notre micro.

Le défenseur de 36 ans pourrait toutefois être suspendu par la fédération belge. "Nous verrons ce qu’il va se passer et nous réagirons en fonction mais nous continuons à soutenir Olivier aujourd’hui. Il était un peu inquiet hier mais je ne l’ai pas vu aujourd’hui. Il participe aux entrainements normalement", a conclu David Steegen.

Retour sur le début de l'affaire

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK