Anderlecht n'aura pas droit à sa remontée fantastique

Kompany tente de rassembler les joueurs derrière son projet
2 images
Kompany tente de rassembler les joueurs derrière son projet - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Le verdict est tombé, ou presque. La Pro League ne reprendra pas, le Coronavirus a eu raison de l'exercice 2019-2020. Même si la décision ne sera officialisée que le 15 avril après validation de la décision par l'Assemblée Générale de la Pro League.

Le Club de Bruges sera alors officiellement Champion de Belgique, La Gantoise sera son dauphin, Charleroi complétera le podium. L'Antwerp, le Standard et Malines suivent. Pas de Sporting d'Anderlecht dans le top 6 donc, pour la première fois depuis la mise en place de la nouvelle formule de notre championnat en 2009-2010. Et donc, pas de Coupe d'Europe pour les Mauves non plus. Certains diront qu'il aurait fallu un miracle au Sporting pour terminer dans le top six au terme de la saison régulière, mais l'espoir était encore permis, les principaux intéressés eux, y croyaient. 


Lire aussi >> L'analyse de Thierry Luthers: plus de foot cette saison en Belgique? La voie de la sagesse


 

Et si les Mauves l'avaient fait?

Il aurait fallu un alignement stellaire pour voir les troupes de Kompany en PO1 (un partage entre Malines et Genk et une victoire anderlechtoise face à Saint-Trond). Mais les Mauves étaient surmotivés, ils avaient encore la possibilité de sauver leur saison plus que compliquée. Ils venaient d'ailleurs de disputer trois "finales" contre Eupen, Waasland-Beveren et Zulte-Waregem, pour autant de victoires (pour 16 buts marqués contre 1 encaissé). Les astres commençaient à prendre une position propice... Mais le monde connait une crise sanitaire imprévisible qui paralyse également le sport (de manière secondaire, bien évidemment) et va priver les fans anderlechtois et tous les suiveurs de notre championnat de ce qui aurait pu être l'un des plus gros retournements de situation de ces dernières années. Ne dit-on pas que plus la "bataille est longue, plus la victoire est belle"? Les Mauves ne sauront jamais ce qu'il en serait advenu de leur saison 2019-2020... Kompany et ses comparses peuvent par contre se mettre dès à présent à écrire le scénario de celle qui suit s'ils veulent avoir droit à leur "happy end".