"Anderlecht n'a pas fait joujou avec le Standard"

Ariel Jacobs et José Riga
Ariel Jacobs et José Riga - © Belga

José Riga était particulièrement déçu de certaines situations défavorables au Standard. Il constate toutefois que son club a fait jeu égal avec le leader du championnat. Ecoutez ici les réactions de José Riga, Ariel Jacobs, Guillaume Gillet, Laurent Ciman et Yoni Buyens.

"C'est particulièrement cruel. On n'a pas eu la maîtrise habituelle au milieu de terrain. On ne remplace pas William Vainqueur aussi facilement. Je pense qu'on a encore vu aujourd'hui un Standard très solidaire. Anderlecht n'a pas fait joujou avec le Standard. C'est un élément significatif et à peu de choses près le score aurait pu être inversé" a souligné José Riga au micro de la RTBF.

Le son de cloche était un peu différent du côté du coach d'Anderlecht. "J'ai un sentiment de satisfaction car on a renversé une situation peu enviable et parce qu'on s'est imposé là où personne ne s'est imposé cette saison en championnat. Il faudra maintenant gérer match par match. Ici au Standard, ce fut un vrai match de Coupe d'Europe et donc une bonne mise en garde avant le déplacement à l'AZ en Europa League" a noté Ariel Jacobs.

Un peu flatté mais...

"Dans les Top matches, c'est le Standard qui nous a le plus fait souffrir. On a été chercher la victoire avec le caractère car la qualité de jeu était moins bonne que d'habitude. C'est une victoire peut-être un peu flattée mais je suis très heureux" a déclaré Guillaume Gillet.

Frustration et déception étaient les sentiments dans les rangs liégois. "La défaite n'est pas méritée et il faut digérer la pilule car le prochain match en Coupe d'Europe jeudi est important aussi. Rivaliser avec Anderlecht et perdre, cela ne sert à rien. Il faut retenir la leçon pour éviter de commettre les mêmes erreurs la prochaine fois" conclut Laurent Ciman.

G.Bayet avec B.Deceuninck

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK