Anderlecht soulève sa douzième Supercoupe face à Lokeren

Football: Anderlecht soulève sa douzième Supercoupe face à Lokeren
3 images
Football: Anderlecht soulève sa douzième Supercoupe face à Lokeren - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Anderlecht a pris le meilleur ce dimanche, à moins d'une semaine de la reprise du championnat, sur Lokeren en Supercoupe de Belgique (2-1).

> Buts: 30' Mitrovic (1-0), 73' Harbaoui (1-1), 90+1' Odoi c-s-c (2-1)

Le résumé

Cette Supercoupe, habituel apéritif avant la reprise du championnat, débute sur un mode mineur. Anderlecht et Lokeren se regardent et la première vraie possibilité de la rencontre permet à Mitrovic, après un bon travail de Cyriac et une belle passe d’Acheampong, d’inscrire sa première réalisation officielle de la saison.
La confrontation gagne en intensité durant la seconde période et Harbaoui rétablit l’égalité lorsqu’Anderlecht baisse sa garde. Les échanges sont équilibrés et le Sporting mauve remporte la Supercoupe, la douzième de son histoire, dans les arrêts de jeu grâce à un auto-but d’Odoi sur un centre de Najar.

Les faits marquants de la rencontre

7ème minute: Centre de Praet que Mitrovic ne peut reprendre, Verhulst était attentif sur la première intervention qu'il doit réaliser dans cette rencontre.
11ème minute: Frappe à distance de Dutra, histoire de réveiller Kaminski. Le joueur waeslandien est trop loin et prouve que les deux équipes se regardent pour l'instant.
26ème minute: Nouvelle bonne montée de Deschacht qui tente d'amener le danger. Cela ne donne rien. On sent que cette rencontre est une des premières de la saison pour les deux équipes.
29ème minute: Cyriac et Acheampong accélèrent le rythme pour trouver Mitrovic dans l'axe. Le buteur anderlechtois est bien décalé et pousse le ballon dans les filets de Verhulst. Le club de la capitale mène 1-0.

38ème minute: Henrique donne un long centre de son flanc gauche. Le ballon arrive chez Maric mais le défenseur central ne peut reprendre correctement cette offensive.
44ème minute: Avant de retourner aux vestiaires, Vanaken donne un centre/tir en destination du but de Kaminski. Le gardien mauve, en se couchant, cueille sans aucune difficulté le ballon.

51ème minute: Alors que Suarez a remplacé Mitrovic à la pause, l'avant argentin centre pour Nuytinck après un coup de coin. Le défenseur néerlandais ne parvient pas à cadrer sa reprise de la tête.
56ème minute: le long centre d'Henrique touche le poteau gauche de Kaminski. Il retombe sur le genou droit du portier d'Anderlecht. Malgré plusieurs ralentis, il est pratiquement impossible de dire si le ballon a franchi entièrement la ligne ou non.

62ème minute: Cyriac s'enfonce dans le terrain et accède au grand rectangle de Verhulst. Odoi intervient à temps avant que l'attaquant d'Anderlecht ne frappe au but. Le contact aurait pu apporter un penalty à Anderlecht.
68ème minute: Tielemans cadre deux envois en moins d'une minute. A chaque fois, Verhulst détourne le ballon avec la justesse nécessaire.
73ème minute: Première grosse opportunité d'Harbaoui dans ce match. Il trompe Kaminski de la tête. Le centre précis venait d'Odoi. Le gardien d'Anderlecht sort mal sur cette phase. La parité est rétablie (1-1).

80ème minute: Suarez tente une reprise acrobatique tandis que les Mauves étaient en supériorité numérique. Dans la foulée, Mertens accroche Milivojevic. L'arbitre ne signale pas le point de penalty.
88ème minute: C'est l'instant cocasse de la rencontre. Milivojevic frappe au but. Verhulst détourne l'envoi. Le ballon revient dans les pieds de Nuytinck qui ne parvient pas à conclure alors qu'il se situe à moins de deux mètres du but de Lokeren.
89ème minute: Vanaken tente sa chance mais est contré. Sur la contre-attaque, Najar est aussi tout proche de marquer.
91ème minute: C'est la délivrance pour Anderlecht ! Alors que Suarez manque de peu le 2-1, c'est Odoi qui va l'inscrire trente secondes plus tard. Mais contre son camp. Sur un bon centre de Najar, l'ancien défenseur d'Anderlecht ne peut dégager ailleurs que dans son propre but. Pour le remercier, les supporters chantent ironiquement "Merci Odoi".

Les infos sur les compositions

Entre les départs (Gillet, Bruno, Kouyaté) et les blessures (Proto, Vanden Borre), les Mauves, tenants du titre, ont connu une préparation chahutée. Pour le coach Hasi, c'est d'ailleurs très clair : "Le Sporting n'est pas prêt". "Je vois plutôt cette rencontre comme un match amical. Plusieurs joueurs sont revenus trop tard pour être prêts dès maintenant pour un match à enjeu", a déclaré l'entraîneur bruxellois en conférence de presse.

Mitrovic ou Suarez ne sont pas encore capables de tenir 90 minutes. Praet et Mbemba sont eux incertains mais débutent la rencontre. Reste l'épineux problème du back droit. N'Sakala, testé à ce poste contre le FC Liège, joue le dépanneur.

Dans le camp d'en face, l'intersaison a été beaucoup plus calme. Tous les cadres sont encore présents et Peter Maes s'appuie logiquement sur la même équipe que la saison dernière. Copa, malade, et Scholz sont les seuls absents. Henrique, nouvelle recrue waeslandienne, débute ce soir.


M. Berger

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK