Anderlecht : les conséquences d'une possible saison sans Europe

Anderlecht : les conséquences d'une possible saison sans Europe
Anderlecht : les conséquences d'une possible saison sans Europe - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

En football, Genk a profité de la 4è journée de Play-Offs pour porter son avance sur le Club de Bruges à 4 points.

A l'autre bout du classement, deux équipes n'ont pas encore décroché le moindre point. Mais si Gand axe toute sa fin de saison sur la finale de la Coupe le 1er mai, Anderlecht, lui, voit l'Europe s'éloigner inexorablement.

En cause le 0/12 des Bruxellois évidemment, mais aussi la victoire de l'Antwerp à Gand qui relègue désormais Anderlecht à 8 points de la 4e place. Une place qui ne donne même pas droit à un ticket direct pour l'Europe, mais à un barrage avec le vainqueur des PO2.

Une non-qualification pour l'Europe, après 55 ans de présence ininterrompue, aurait évidemment de lourdes conséquences financières pour le sporting. Outre un manque à gagner estimé entre 8 et 9 millions d'Euros (par rapport aux rentrées de l'Europa League), il y a encore les clauses spéciales contenues dans certains contrats de sponsoring. Des clauses conditionnées à une présence du club sur la scène européenne.

Convaincre les futures recrues

Au-delà des finances, il y a l'image, la marque Anderlecht, qui risque d'en prendre un coup.

Si le club veut retrouver son niveau sportif, il va devoir engager (en misant sur la qualité plus sur la quantité comme se plaisent à le préciser les dirigeants). Mais convaincre un joueur de signer sans la carotte que constitue la coupe d'Europe est, forcément, plus compliqué. A moins de vraiment mettre le paquet point de vue salaire, ce qui risque alors de mettre dans le club dans le rouge.

Tous les paramètres sont liés et, pour remonter la pente, les dirigeants devront se retrousser les manches et faire preuve d'ingéniosité.

Ce n'est pas impossible, l'Ajax (souvent pris comme référence à Neerpede) a été privé de coupe d'Europe après avoir disputé la finale de l'Europa League il y a 3 ans. Et cette saison, le club impressionne à nouveau tous les suiveurs...en Champions league.

Pas impossible donc, mais compliqué...

Anderlecht, avec ou sans Rutten ?

L'arrêt du match vendredi soir a détourné l'attention du sportif vers l'extra-sportif.

Le cas Rutten a provisoirement été mis de côté mais on ne peut, aujourd'hui, s'empêcher de l'évoquer. Le coach néerlandais finira-t-il la saison, ou non ? La semaine dernière, Michael Verschueren déclarait : "Dans la mesure du possible, on va essayer de finir les playoffs avec lui". Une déclaration plutôt ambiguë et peu marquée. Quelques jours plus tard, le même Michael Verschueren se voulait plus modéré en affirmant que Rutten n'était pas responsable de la situation...

Reste à voir, depuis le Viêt-Nam, ce qu'en pense Marc Coucke...

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK