Anderlecht défait Bruges et relance la course au titre

Le Sporting a remporté le choc de cette troisième journée de play-offs 1 face au FC Bruges. Lukasz Teodorczyk a inscrit le seul but de la rencontre et a prolongé l’invincibilité des Mauves à domicile (20 ans et 28 matches) face aux Blauw en Zwart (1-0).

Abdoulay Diaby a cru égaliser à dix minutes du terme. Mais le VAR a rapidement annulé ce but pour une position de hors-jeu.

Le leader brugeois, battu pour la deuxième fois de rang, voit revenir son adversaire du jour à trois longueurs.

Le résumé de la rencontre :

Cet affrontement a beau ne pas être décisif (dixit Vanhaezebrouck), il est quand même diablement important. Et les 22 acteurs, dont Gerkens et Gabulov, ont bien saisi l'enjeu. Sans oublier le jeu. Il y a du rythme et des occasions. Diaby, lancé par Vormer après une mésentente entre Saelemakers et Markovic, trouve la barre dès la 6e minute.

Le Sporting répond du tac au tac via un tir de Gerkens (11e) et surtout une tête à bout portant de Sà, brillamment repoussée par Gabulov (12e). Limbombe (16e) décoche la flèche suivante avant que les Bruxellois n'alignent les tentatives à distance. Gabulov, préféré à Horvath pour suppléer Vermeer, tient le choc et s'interpose devant Markovic (23e) et Teodorczyk (28e et 32e). Sels est tout aussi vigilant sur un nouvel essai de Limbombe (40e).

Les gardiens ont eu le dernier mot en première mi-temps. Gabulov va devoir s'avouer vaincu sept minutes après la reprise. Trebel adresse un coup franc à la trajectoire parfaite que Teo vient couper au premier poteau. Le Polonais place sa tête piquée hors de portée du Russe et les Mauves devant (1-0, 52e). C'est déjà la huitième réalisation de l'attaquant du Sporting en six rencontres.

Saief (59e) et surtout Ganvoula, monté au jeu, à deux reprises (74e et 77e) manquent le KO. Le suspense est entier. Sels intervient devant Diaby après une bonne remise de Vanaken (71e). Le Sporting commence à tirer la langue. Bruges fait le forcing en fin de match. Diaby pense égaliser (81e). Sa joie est de courte durée. Kris Bellon, le VAR de service, douche l’enthousiasme brugeois. Le FCB ne se laisse pas abattre. Limbombe et Vossen font frémir les fans bruxellois dans les arrêts de jeu. Mais le score n'évolue plus et Anderlecht fait la bonne opération.



 

Les infos sur les compositions :

Du côté des Mauves, Leander Dendoncker retrouve une place dans l'axe de la défense suite à la blessure de Uros Spajic. Adrien Trebel, de retour de suspension, le remplace dans l'entrejeu. Devant, Lazar Markovic, auteur d'une bonne prestation à Charleroi la semaine dernière, est titularisé tout comme Pieter Gerkens. Ryota Morioka fait les frais de ces choix.

A Bruges, la problématique des gardiens a refait surface, suite à la blessure de Kenneth Vermeer. Vladimir Gabulov, pas toujours rassurant depuis son arrivée en Belgique, effectue son retour dans le onze brugeois. Anthony Limbombe, de retour de blessure, rentre également dans la composition d'Ivan Leko

Anderlecht : Sels, Sa, Dendoncker, Obradovic, Saelemaekers, Kums, Trebel, Saief, Markovic, Teodorczyk, Gerkens

FC Bruges : Gabulov, Mitrovic, Mechele, Denswil, Cools, Vormer, Nakamba, Vanaken, Limbombe, Refaelov, Diaby

Arbitre : Bart Vertenten

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK