Anderlecht domine le STVV et poursuit sa série d'invincibilité

Anderlecht s’est imposé sans trembler face à Saint-Trond (3-1) ce dimanche en début de soirée lors de la 22ème journée de Pro League. Avec ce nouveau succès, les Mauves poursuivent leur série d’invincibilité en championnat (6 victoires et 1 partage lors des 7 dernières journées).

LE RESUME :    

Anderlecht tente d’emblée d’imposer son rythme et de s’installer dans le camp trudonnaire. Le tempo n’est cependant pas très élevé dans ce début de match et les Canaris ne sont vraiment pas en danger. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui se procurent la première opportunité de la rencontre sur une tentative de lob de Boli que Boeckx boxe en corner (14’).

Il y a beaucoup de déchets dans le chef des Mauves qui ne se créent aucune occasion à part une tête non-cadrée de Bruno (26').

A la demi-heure de jeu toutefois, le n°10 bruxellois parvient à s’extirper du marquage et est accroché fautivement aux abords de la surface. L’arbitre de la partie n’hésite pas un instant et indique le point de penalty. Comme d’habitude cette saison, Tielemans prend ses responsabilités. Le Diable Rouge s’élance et frappe. Pirard est sur la trajectoire et repousse le ballon. Ce dernier revient directement dans les pieds du capitaine anderlechtois qui n’a plus qu’à conclure de près (1-0, 31’).

Avec cette ouverture du score, Anderlecht peut tranquillement gérer son avance et s’atteler à contenir les quelques contre-attaques trudonnaires.

La seconde période n'est pas beaucoup plus généreuse en action. Les Canaris mettent de plus en plus de pression et commencent à laisser des espaces. Gerkens passe tout près de l’égalisation mais son tir est dévié de justesse par la défense anderlechtoise (51’).

A l’heure, c’est finalement le Sporting qui fait le break. Et de bien belle manière. Stanciu intercepte le ballon dans son propre camp et file vers le but adverse. A l’approche du rectangle, le Roumain se joue de son vis-à-vis et propulse la balle dans la lucarne gauche de Pirard d’une superbe frappe enroulée (2-0, 64’).

Saint-Trond n’est pas abattu et réplique rapidement. Si la puissante tentative de De Petter est captée en deux temps par Boeckx (67’), celle à bout portant de Gerkens fait mouche et maintient le suspense de cette fin de match (2-1, 71’).

Celui-ci ne donnera finalement rien car ce sont les Bruxellois qui reprennent leur domination. Dendoncker (73’) et Teodorczyk (78’) butent sur Pirard, Chipciu trouve sur le poteau (78’). Dans les arrêts de jeu, le RSCA aggrave même le score grâce au deuxième penalty de Tielemans (3-1, 90’+2).

A noter la montée au jeu de Trebel (83') et de Thelin (89'), les deux nouveaux renforts mauves.

Avec cette nouvelle victoire, Anderlecht signe son 7ème match sans défaite en championnat, son 4ème succès consécutif. Les Mauves sont maintenant deuxièmes au classement avec 44 points, à deux longueurs du leader brugeois.

Le STVV est quant à lui douzième avec 20 unités.

LES INFOS SUR LES COMPOS :    

Dans les prochaines semaines, René Weiler va devoir résoudre un gros problème : la gestion de l'absence de Kara, parti à la CAN avec le Sénégal. Avec les transferts (Trebel) et les retours de blessure (Najar, Appiah), le coach suisse a plusieurs options. Ce dimanche, pour la première de l'année, l'entraîneur des Mauves choisit de repositionner Spajic dans l'axe et de faire confiance à Appiah sur le flanc droit. A noter la présence sur le banc des remplaçants des deux recrues hivernales Trebel et Kiese Thelin.

Le STVV s'est bien renforcé avec les arrivées de Mechele, Bolingoli et Vetokele. Ivan Leko les aligne d'ailleurs tous les trois d'entrée de jeu. Pirard est titularisé malgré l'arrivée de Bruzzese.

Anderlecht : Boeckx, Appiah, Spajic, Nuytinck, Obradovic, Tielemans, Dendoncker, Chipciu, Stanciu, Bruno, Teodorczyk

Saint Trond : Pirard, Dussaut, Mechele, Kotysch, Fernandes, Bolingoli, De Petter, Gerkens, Peeters, Vetokele, Boli

Arbitre : Wim Smet

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK