Anderlecht, confiant, prépare son titre… pour ce soir !

Pas d’excès de superstition, Le Sporting lève un coin du voile sur le dispositif mis en place pour célébrer son 34ème titre de champion ce soir déjà, après son déplacement à Charleroi.

Le stade Constant Vanden Stock sera ouvert aux supporters pour regarder le match. Et plus, en cas de victoire !

"Je fais un appel aux supporters pour qu’ils viennent voir le match au stade d’Anderlecht", insiste David Steegen, l’attaché de presse du club bruxellois. "Ca fait de l’effet au groupe. Lors du match contre Bruges, j’ai montré des images du Parc Astrid aux joueurs et ça les a boosté ! Et en cas de titre, nous espérons que les supporters vont rester. L’équipe arrivera vers 23h30. Et tout est prêt : on a déjà installé un podium sur la pelouse. Une cérémonie est prévue, ainsi qu’un tour d’honneur. Enfin on terminera par une communion entre les joueurs et les clubs de supporters.".

La volonté est claire, le club ne veut pas louper la fête. C’est la deuxième fois que ce dispositif de célébration est mis en place (après le match de Bruges dimanche). Et David Steegen espère que ce sera la dernière !

"C’est assez complexe, car il faut investir dans différents événements qui ne vont peut-être pas avoir lieu. Il y a le grand écran, du personnel, le podium, à boire et à manger. Et si on devait finalement être sacré lors de la dernière journée, il y aurait aussi des festivités. Un peu différentes, car, pour un match chez nous, priorités aux supporters qui ont déjà leur place. Pour les autres, à l’extérieur du stade, les joueurs feront une petite sortie à hauteur de la grande entrée".

Bref : tous les scénarios sont donc envisagés par le "comité des fêtes" du Sporting d’Anderlecht. Reste une dernière condition, et non des moindres : "Il faut d’abord être champion", conclut, lucide, le responsable com’ des Anderlechtois.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir