Anderlecht, battu à Saint-Trond, s'enfonce dans la crise

Anderlecht s’est incliné pour sur le synthétique du Stayen face à Saint-Trond en ouverture de la 27e journée de Pro League (1-0). Le Sporting, miné par les absences, encaisse sa deuxième défaite consécutive et n’a plus gagné depuis cinq rencontres.

Dendoncker, Kums (suspendus), Deschacht (dans le noyau B), Kara, Trebel et Boeckx (blessés), la liste des joueurs indisponibles et longue et Hein Vanhaezebrouck doit faire avec et "bricole" un onze de base … sans Morioka. Le Sporting s’applique, gagne des duels et monopolise le ballon. Mais les premières occasions – un tir lointain de Teixeira et un centre devant le but de De Sart - sont pour le Canaris.

Les supporters mauves s’impatientent et décident de se faire remarquer. Pétards et fumigènes, triste spectacle et match arrêté pendant dix minutes. La rencontre reprend, le scénario ne change guère. Teodorczyk, préféré à Ganvoula, frappe au-dessus. Legear alerte Sels sur coup franc. Teo, toujours aussi nerveux, réagit mal après un tacle en retard de Teixeira et s’en tire avec un carton jaune.

Une demi-heure au chrono et le match peine à démarrer. Et puis une éclaircie, une accélération d’Akpom. Le joueur prêté par Arsenal traverse la défense mauve. Il efface Sa avec un peu de réussite et surtout beaucoup d’envie avant de déclencher un tir croisé qui surprend Sels (1-0, 32e).

Bruno est contré par Asamoah après un bon travail de Teo. Le sort s’acharne sur les Bruxellois. Sa est sanctionné pour une faute de main commise à la limite (dans ?) de la surface. Le penalty est accordé par Monsieur Verboomen. Sels se détend et détourne la tentative d’Akpom. 1-0 au repos. Anderlecht à la possession (59%), le STVV les occasions (7 tirs dont 4 cadrés contre trois essais hors cadre).

Saint Trond mise sur le contre et laisse le contrôle de la rencontre à Anderlecht. Le Sporting met la pression. Steppe intervient bien sur une tête à
 bout portant de Lokonga et devance Teodorczyk. Après Dauda, Vanhaezebrouck lance Morioka et le jeune Saelemaekers. Rien n'y fait. Legear prend Sa de vitesse et passe tout près du 2-0. Cette fois l'ancien joueur du Sporting ne marquera pas contre son ancienne équipe mais comme au match aller (2-3), c'est le STVV qui gagne.

Anderlecht est encore troisième, il pourrait être rejoint sur la troisième marche du podium en cas de succès de Gand contre Malines, ce dimanche.
 

La composition des équipes

Saint-Trond : Steppe, De Norre, Teixeira, Kotysch, Goutas, Dussaut, De Sart, De Petter, Asamoah, Legear, Akpom

Anderlecht : Sels, Obradovic, Spajic, Josué Sa, Appiah, Saief, Gerkens, Sambi Lokonga, Chipciu, Bruno, Teodorczyk

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK