Albert et Degryse jugent l'arrivée de Vercauteren "nécessaire"

Albert et Degryse jugent l’arrivée de Vercauteren "nécessaire"
Albert et Degryse jugent l’arrivée de Vercauteren "nécessaire" - © Tous droits réservés

L’équipe de La Tribune a débattu lundi à propos du retour de Franky Vercauteren sur le banc d’Anderlecht après un début de championnat extrêmement délicat du côté de Saint-Guidon sous les ordres du duo Davies-Kompany.

"C’était nécessaire", affirme sans hésiter Marc Degryse. "Sous Kompany, c’était la philosophie qui primait mais sous Vercauteren on va voir un football plus réaliste. Il va essayer de mêler les deux. Il va prendre des décisions sur le court terme qui ne sont pas forcément les mêmes que sur le long terme. Je pense maintenant qu’Anderlecht peut atteindre les playoffs 1. Je ne le pensais pas avant."

"Vercauteren va apporter une certaine rigueur qu’Anderlecht n’avait plus depuis quelques matches", poursuit Philippe Albert qui va dans le même sens.

Stephan Steker n’est pas du tout de cet avis et regrette le choix anderlechtois. "Je suis un peu déçu. Il y avait une volonté d’innovation, de risque et ici on fait volte-face. Ils décident de faire le contraire de ce qu’ils avaient annoncé. C’est dommage."

Le mot de la fin est encore pour Degryse. "Kompany comme entraîneur à Anderlecht c’est un peu dans le frigo. Il doit attendre encore. Ce n’est pas réaliste de vouloir jouer comme Manchester City avec des gamins dès maintenant. Pour réussir dans le projet, dans ce processus. Il faut quand même des résultats. Une victoire sur neuf, ce n’était pas assez."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK