Pro League 2020-2021 : 16 clubs, mini-playoffs et 2 montants potentiels

L'Assemblée Générale de la Pro League s'est réunie ce mardi à Diegem.
L'Assemblée Générale de la Pro League s'est réunie ce mardi à Diegem. - © ERIC LALMAND - BELGA

Deux clubs de division 1B auront l’occasion de monter en D1A à l’issue de la saison 2020-2021, c’est le premier changement majeur voté ce mardi lors de la réunion de l’assemblée générale de la Pro League, réunie à Diegem.

Il était déjà acté que le premier de D1B remplacerait le dernier de D1A à partir de la prochaine saison. Désormais un deuxième club de D1B aura l’occasion de rejoindre l’élite du football belge via un match de barrage (en aller-retour) entre le 15e de la Pro League et le 2e de 1B. Le CEO de la Pro League, Pierre François, est heureux de cette décision : " Je me réjouis de l’introduction du barrage entre le 15e de la Jupiler Pro League et le 2e de 1B. Ceci est une réponse positive aux préoccupations des clubs alignés en 1B. Il en résultera davantage d’attractivité pour l’ensemble de nos compétitions ".

La Pro League confirme donc, de facto, que la saison 2020-2021 se disputera avec 16 clubs et s’achèvera avec des Play-offs réduits qui réuniront d’une part les 4 premières équipes du classement à l’issue de la phase classique pour désigner le champion et distribuer les meilleurs tickets européens. Les clubs classés entre la 5e et la 8e place disputeront eux aussi des playoffs pour l’obtention d’un ticket en Europa League.

Le Cercle de Bruges était favorable à l’organisation d’une compétition à 18 clubs mais cette proposition n’a pas rassemblé suffisamment de votes. Ce format n’est cependant pas encore totalement définitif puisque la CBAS (Cour Belge d’Arbitrage pour le Sport) doit encore se prononcer sur le bien-fondé de la plainte de Waasland-Beveren concernant la validité de l’assemblée générale du 15 mai dernier.

Changement d’horaires : 1 match = 1 créneau

Parmi les autres points importants, la Pro League a également validé une refonte des horaires des rencontres. Désormais, deux matchs ne pourront pas avoir lieu aux mêmes horaires, comme c’était le cas le samedi soir en D1A par exemple. Huit horaires ont été fixés : on jouera un match le vendredi soir (20h45), trois matchs le samedi (16h15, 18h30 et 20h45), et quatre le dimanche (13h30, 16h, 18h15, 20h45). Les plus grosses affiches se joueront le dimanche. Les membres de l’assemblée générale n’ont donc pas tenu compte de l’avis défavorable exprimé par l’association des supporters belges, Belgian Supporters, à propos de ces nouveaux horaires. Néanmoins, la possibilité de jouer le lundi soir, évoquée à certains moments mais qui suscitait l’ire de certains clubs et de groupes de supporters, a été écartée.

En D1B, on jouera le vendredi à 20h, le samedi à 20h45 et le dimanche à 16h et 20h.

Un nouveau Conseil d’Administration

Les membres de l’assemblée générale ont également voté concernant la nouvelle composition du Conseil d’Administration au sein duquel 8 mandats arrivaient à échéance. Mehdi Bayat (Charleroi), Alexandre Grosjean (Standard), Karel Van Eetvelt (Anderlecht), Sven Jacques (Antwerp), Eddy Cordier (Zulte Waregem), Ronny Verhelst (Courtrai) ont été élus pour un mandat de 3 ans en tant que membres du Conseil d’Administration de la Pro League.

Ils rejoignent le Président Peter Croonen (Genk) et l’administrateur Philippe Bormans (Union Saint-Gilloise), dont le mandat n’était pas arrivé à terme. Les autres candidats n’ont pas obtenu la majorité requise.

Par ailleurs, un mandat a été confié au CA pour développer une nouvelle vision autour de la Pro League. L’un des thèmes est de savoir s’il convient d’inclure des membres indépendants au Conseil d’Administration.

La Pro League ouvrira la porte à un deuxième club de D1B lors de la saison 2020-2021

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK