Accablé par les blessures, Vanzo marque 476 jours après son dernier match

Remonter sur une pelouse de Pro League après presqu'un an et demi loin des terrains. C'était déjà une petite victoire pour Floriano Vanzo. L'ailier droit de Waasland-Beveren a même fait mieux que ça. Monté au jeu à la 64e minute, le natif de Maurage n'a mis que quelques dizaines de secondes pour expédier le ballon au fond des filets pour le 1-2 provisoire des Waaslandiens.

Une délivrance, un soulagement mais surtout une grande joie pour ce joueur qui n'avait plus joué un match de Pro League depuis le 30 octobre 2016 face à Anderlecht. Victime d'une déchirure des ligaments du genou droit, Vanzo avait subi une opération avant une longue période de revalidation qui aurait dû lui permettre de regoûter aux joies du football.

Le destin en a décidé autrement. En mai dernier, un faux mouvement à l'entraînement l'a à nouveau trahi. Blessé au même genou, il a dû repasser sur le billard et a encore été écarté du noyau beverenois pendant de longs mois.

Quatre cent septante-six jours après son dernier match, Vanzo a finalement pu exploser de joie. "C'était une période difficile avec beaucoup de sacrifices et beaucoup de travail. J'ai finalement été récompensé", a expliqué le joueur de 23 ans au micro de la Pro League. "J'ai pu montrer à tout le monde que je suis de retour et qu'on pourra compter sur mois les prochaines années et les prochains mois."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK