Visé obtient sa licence pour la Nationale 1 et, éventuellement, la D1B

Plus ambitieux que jamais, le président Guy Thiry veut, comme nous vous l'expliquions il y a peu, replacer Visé sur l’échiquier pro dans le court terme.

L’URSL Visé attendait avec impatience la décision de la Cour Belge d’Arbitrage du Sport (CBAS). Celle-ci est tombée ce jeudi en début d'après-midi : le club obtient sa licence pour évoluer dans le prochain championnat de Nationale 1 et, si l'occasion venait à se présenter, de basculer vers la D1B, l'anti-chambre de notre élite.

L'occasion, ce sont les difficultés rencontrées par l'Excel Mouscron, qui descend de D1A vers la D1B. Le club hurlu passe ce jeudi devant la CBAS et espère parvenir à défendre sa cause.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK