De la P4 à la D2, une... cinquième montée consécutive pour Visé

Comme à Bruges, mais de manière un peu plus confidentielle, le football est à l'honneur à Visé. Après sa victoire, 2-0, face à Couvin dans le tour final, le club de la Basse-Meuse accède désormais à la D2 Amateur. Pourtant, il y a à peine quatre ans, l'équipe de Visé évoluait encore en 4ème provinciale liégeoise sous le nom et les couleurs de Lixhe.

Déclaré en faillite en 2014 suite au retrait du groupe indonésien, Aga Bakrie, le CS Visé avait disparu du paysage footballistique belge. C'est alors que Guy Thiry, ex-Président du club (qu'il avait pourtant failli mener en D1 il y a dix ans) a racheté Lixhe : "Mon objectif initial n'était pas forcément de recréer un grand club à Visé. J'ai simplement voulu aider et soutenir un club de l'entité qui était en difficulté. Je ne manque pas d'ambition mais je ne pensais pas faire progresser le club aussi vite. On s'est laissé quelque part prendre au jeu et maintenant il faut bien assumer. Nous avons encore démontré cette année que nous avions un potentiel réel pour pouvoir évoluer à l'échelon supérieur. Nous voulons à présent aller le plus haut possible mais cela ne veut pas dire que Visé sera aussi dominateur la saison prochaine que cette année."

En attendant, Guy Thiry peut se targuer d'avoir propulsé Visé de la 4ème Provinciale à la Division 2 Nationale (amateurs) et cela en l'espace de 5 saisons. Soit 5 montées consécutives. Du jamais vu dans le football belge..."C'est historique. Cela ne s'est jamais produit en Belgique. Le Beerschot, après sa fusion avec Wilrijk, a aussi connu une belle ascension avec quatre montées successives mais Visé a encore fait mieux en réussissant la passe de cinq.  Maintenant, il est vrai que nous venons de la 4ème provinciale et il est certainement plus facile de gravir les échelons en provinciales plutôt qu'en nationales. Nous sommes donc passés en cinq ans de la P4 à la D2 amateur. C'est quand même une belle réussite."

Une réussite à laquelle a grandement contribué Guy Thiry. Le Président visétois n'a pas hésité à consacrer de l'énergie, du temps et beaucoup d'argent pour replacer son club de coeur sur la carte du football belge. Guy Thiry refuse toutefois de s'attribuer seul les mérites.."C'est tout un ensemble. Un club de football, c'est comme une pyramide. Il faut d'abord avoir les ingrédients pour réussir. Nous avons la chance d'être dans une commune sportive qui met à notre disposition des infrastructures de qualité. Nous avons aussi un comité dynamique, un staff très compétent et des joueurs talentueux. C'est donc un ensemble d'éléments avec cette pyramide bien en place où tout le monde travaille dans le même sens. Et ça, c'est primordial pour la réussite d'un club."

Et ce club ne compte pas s'arrêter en si bon chemin même si le chemin est encore long pour rejoindre le football professionnel... "Cela va en effet devenir de plus en plus compliqué pour Visé. Ce n'est pas une étape mais deux ou trois échelons que nous devrons cette fois franchir pour accéder au niveau supérieur. Maintenant, c'est clair que nous avons déjà une ossature de base à Visé avec le potentiel et les qualités nécessaires pour évoluer en D2 Amateur. Et comme nous allons encore renforcer cette équipe, on peut dire que nous serons bien armés pour jouer un rôle en vue dans cette série mais nous allons y aller crescendo. Je sais qu'il y a de la place pour un club ambitieux dans la région de la Basse-Meuse. Maintenant, il ne suffit pas de le dire, il faut pouvoir le réaliser et c'est ça le plus difficile. Une chose est sûre, Visé ne fera pas de la figuration la saison prochaine."

Rendez-vous donc dans un an pour qui sait une 6ème montée consécutive pour le club de Visé et son Président Guy Thiry...

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK