Sauvé, Bleid jouera ... à Molenbeek

Sauvé, Bleid jouera ... à Molenbeek
Sauvé, Bleid jouera ... à Molenbeek - © Tous droits réservés

Michel De Wolf, soutenu par deux autres investisseurs, a racheté le matricule du FC Bleid. Le club luxembourgeois est donc sauvé mais il évoluera la saison prochaine au Stade Edmond Machtens à Molenbeek. La nouvelle entité chapeautera l'école des jeunes du Brussels.

L'ancien Diable Rouge a déboursé entre 100.000 et 150.000 euros pour racheter le matricule et apurer les dettes de Bleid (D3). Il pourrait prendre la présidence de ce nouveau club. Quoiqu'il arrive la formation, qui n'a pas encore d'entraîneur ni de joueurs sous contrat, ne changera pas de nom avant un an. Il devrait à terme prendre l'appellation de RWDM.

L'école des jeunes du FC Brussels et ses 600 jeunes vont se lier au projet de Michel De Wolf. Le centre de formation, soutenu par la commune, est une ASBL indépendante de l'équipe première.

Johan Vermeersch est le dindon de cette farce à la belge. On ne peut pas dire que la décision de l'école des jeunes soit vraiment surprenante. Ces derniers mois plusieurs divergences étaient apparues. Le bouillant président bruxellois avait, par exemple, conclu un partenariat avec le Standard sans consulter l'école des jeunes. Il avait également évoqué l'arrivée de Roger Lemerre à la tête de celle-ci sans plus de concertation avec le CA de l'ASBL.

Une réunion est actuellement en cours avec l'échevin des sports pour définir les modalités de cohabitation des deux clubs.

Pour l'anecdote, 205 kilomètres séparent Bleid de Molenbeek.

M. W. avec P. Scimè

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK