Virton débouté devant l'Autorité de la Concurrence !

L'Autorité belge de la concurrence refuse la demande de Virton
L'Autorité belge de la concurrence refuse la demande de Virton - © BRUNO FAHY - BELGA

C’est une victoire (provisoire) pour l’Union Belge de Football et son système des licences : le Collège de l’Autorité Belge de la Concurrence (ABC) vient de débouter l’Excelsior Virton, qui contestait le refus de Licence Pro, encouru début avril. Un refus qui renvoyait le club gaumais vers les séries amateures.

L’ABC estime que ce refus de licence " ne s’est pas établi sur des critères excessifs ou disproportionnés, qui menacent le droit de la concurrence ".

Le Collège de la Concurrence, l’organe décideur de l’ABC, estime aussi que le club gaumais " n'a pas, malgré de nombreuses invitations en ce sens, utilisé les possibilités offertes par la Commission des Licences et la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS), de prouver sa continuité par une garantie bancaire ou un autre outil de pérennité pour la saison 2020-2021. "

Quelle suite pour l’Excelsior ?

Dans le camp gaumais, c’est évidemment la déception. Les avocats de l’Excelsior vont à présent évaluer avec le club la suite à donner à leurs divers recours judiciaires. Mais on n’en restera sûrement pas là.

Il reste la possibilité, en cas de passage de la D1A à 18 clubs, de… négocier une place dans la future D1B rénovée (qui aura besoin de clubs pour la garnir). De plus, l’Excelsior Virton agite toujours sa menace d’astreinte de 15 millions d’euros à l’encontre de la Fédération...

Licences à rénover…

La défense de l’Excelsior souligne aussi que, dans son ordonnance, le Collège de l’ABC souligne des manquements dans le système des licences de l’Union Belge. Ce qui amènerait à une refonte de la Commission des Licences pour l’avenir. Mais cela fait une belle jambe aux Virtonnais…

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK