"Dans les pires moments, nous sommes les meilleurs ! Ça a toujours été comme ça à Malines"

Présentateur et comédien très populaire en Flandre, Mark Uytterhoeven fait partie du conseil d’administration du club de Malines, dans la tourmente depuis les révélations du Foogate. Véritable idole malinoise depuis qu’il aidé à sauver le club en 2003 (il a été président pendant 12 jours), son avis compte beaucoup derrière les anciennes casernes. Dans cette période très compliqué pour le KaVé, le dirigeant est revenu sur l’ambiance particulière au sein du club vainqueur de la première tranche du championnat de D1B vendredi soir.

"Dans les pires moments, nous sommes les meilleurs ! Je ne peux pas vous expliquer pourquoi mais ça a toujours été comme ça. Il y a deux secteurs qui sont très importants dans un club : les supporters et l’équipe. Franchement, la partie administrative est moins importante, même si j’en fais partie. Et ces deux secteurs-là fonctionnent à merveille pour l’instant" se réjouit Mark Uytterhoeven au micro de la RTBF après la victoire des Malinwa face à l’Union Saint-Gilloise.

Et le dirigeant malinois d’expliquer que la récente démission du président Johan Timmermans, auditionné par la police fédéral mi-octobre dans la cadre du scandale de fraude présumée qui agite le monde du football belge depuis un mois, ne change pas grand-chose au fonctionnement du club.

"Monsieur Timmermans était notre homme à Bruxelles. Mais pas plus que ça. On a désormais un bureau de direction composé de quatre personnes qui gère le club. Personnellement, je ne trouve pas que nous avons urgemment besoin d’un président. Tout fonctionne comme il le faut. En revanche, on n’a pas la moindre idée de notre avenir. On en sait franchement rien du tout. Notre monde peut être complètement différent dans deux semaines" conclut-il en essayant de prendre tout ce qu’il se passe avec philosophie.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK