Beerschot Wilrijk va racheter le matricule 13, son matricule historique

Beerschot Wilrijk va racheter le matricule 13, son matricule historique
Beerschot Wilrijk va racheter le matricule 13, son matricule historique - © KRISTOF VAN ACCOM - BELGA

Les investisseurs derrière le club de football du KFCO Beerschot Wilrijk ont entamé une procédure auprès de l'Union belge de football pour ramener le matricule 13 au Kiel. Le club de D1B a confirmé cette démarche sur son site internet.

Pour les supporters du Beerschot, le numéro de matricule 13 a disparu en 1999 lorsque Beerschot VAC a fait faillite. Ensuite, le club a joué avec le numéro de matricule du Germinal Ekeren et du KFCO Wilrijk.

Pour les nouveaux propriétaires des Rats du Kiel, l'entreprise de construction DCA et le prince saoudien Abdullah Bin Mossaad, le rachat du matricule est une priorité. "Nous avons investi dans le Beerschot car c'est un club de tradition. En rachetant le numéro 13 original, nous renforçons les liens avec la riche histoire de ce beau club. Nous le faisons aussi pour les supporters. Surtout pour les nombreux fans fidèles qui n'ont cessé de suivre le club et qui ont contribué à le faire exister", dit-il.

Le numéro 13 a un prix très élevé. Les nouveaux investisseurs supporteront ces coûts. "C'est une somme considérable, mais le matricule 13 a plus qu'une valeur symbolique" 'estiment les propriétaires du club. "Le nom et la marque 'Beerschot' sont plus forts et véridiques avec le 13. Cela montre que nous sommes ambitieux. C'est un signal important."

Selon le président Eric Roef, la procédure devrait être achevée d'ici la saison prochaine. "Nous avons mené une enquête approfondie à ce sujet et nous remplissons toutes les conditions et tous les critères. Nous supposons que l'Union belge est du même avis et coopère à cette initiative. Le fait que le numéro de matricule 13 revienne au Kiel est bon pour le football belge et historique pour le Beerschot."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK